outdoor Archives - Extérieurs design

Posts tagged "outdoor"

Pergola, le point sur les options

10 juillet 2018 Posted by Dossiers, Jardins à vivre, Professionnel 0 thoughts on “Pergola, le point sur les options”

Véritable galerie couverte, la pergola est, par définition, plus légère que la véranda. Mais la frontière entre ces deux constructions est de plus en plus mince, les fabricants proposant des solutions qui ne font plus le distinguo !

 KE Gennius France, Gennius Vega.

 

La pergola s’affirme comme une pièce en plus de l’habitation, comme son prolongement. « Elle est, aujourd’hui, une pièce à part entière, le système utilisé doit donc répondre aux mêmes demandes que celles de l’habitation », nous  précise Fabien Chatagnon, directeur technique et industrie de Vie & Véranda (1). À tel point qu’elle est soumise à un permis de construire ou, a minima, à une déclaration de travaux si sa surface ne dépasse pas les 40 mètres carrés. Cette pièce semi-extérieur, transition entre la maison et le jardin, doit être particulièrement lumineuse mais à l’abri des intempéries. Le confort souhaité est le même que celui d’un intérieur, à l’instar des tendances pour les salons outdoor. Sa construction est pensée de plus en plus en amont, parfois même dès la construction de la maison, comme la pergola Aero Skype, de Renson, qui est directement encastrée dans la toiture.

 

Le bioclimatique se fait automatique

Renson, pergola Aero Skype

 

Pareillement que toute pièce de la maison, la pergola se doit d’être exploitable toute l’année. Elle est aujourd’hui, à coup sûr, bioclimatique, c’est-à-dire capable de répondre aux changements climatiques, et, qui plus est, quasi instantanément. La plupart comportent une toiture équipée de lames en aluminium, dont la position est gérée automatiquement par des capteurs (de vent, de pluie…), par télécommande, ou encore par smartphone. On les ferme pour assurer une étanchéité à l’eau et à l’air, on les entrouvre pour faciliter le renouvellement de l’air, on les oriente comme on le souhaite pour se protéger du soleil. Elles sont souvent associées à des stores verticaux, des toiles enroulantes ou coulissantes, eux aussi connectés. La domotique prend une part de plus en plus importante sur le marché, comme l’explique Stéphane Le Tallec, business development manager France de Renson : « La connectivité prendra une plus grande place, également dans les pergolas bioclimatiques. Orienter ou rétracter les lames en fonction des conditions climatiques, à distance ou de chez soi, allumer le chauffage et régler la densité de la lumière ou la musique depuis votre smartphone, ces fonctionnalités seront de plus en plus demandées par les consommateurs. »

 

Personnalisation à l’extrême

Biossun, pergola Bio 230

 

Connectées, donc, les structures intègrent de nombreuses fonctionnalités. Si les éléments structurels d’une pergola sont relativement sommaires, les accessoires qui leurs sont adjoints sont en pleine expansion. En témoigne Biossun, qui en propose une douzaine pour sa dernière pergola : éclairage encastré ou applique ; stores, vitrages ou claustras ; solution d’hivernage ou de lestage grâce à une simple jardinière… De quoi personnaliser à souhait ces micro- constructions. Car il s’agit bien de personnalisation : panoplie de matériaux, aluminium, bois, verre, prolongent l’habitat ou le contrastent ; déclinaison de couleurs aussi, et des textures, à l’image de la marque Kettal, qui enrichit ses pavillons d’une trentaine de finitions. Désormais, les fabricants s’inscrivent dans une démarche de conseil architectural : « On ne vend plus un produit, mais on apporte des solutions. Le particulier est plus sensible à cette démarche de conseil en architecture », explique Patrick Fages, directeur de Gennius France. On l’a dit, pour une utilisation toute l’année.

 

(1) in « Extérieurs Design », n° 56.

 

A. L. 

Révélez votre zen attitude!

30 avril 2018 Posted by Guide, Mobilier de Jardin, Professionnel 0 thoughts on “Révélez votre zen attitude!”

Dès les premiers beaux jours, on profite avec plaisir du moindre rayon de soleil et de la quiétude du jardin. Zen, relax, ultra-cosy, suspendu ou à fleur de sol… Tout est aujourd’hui envisagé pour répondre à vos aspirations. Pour vous aider à choisir la configuration qui vous correspond, nous vous proposons une sélection éclectique qui se veut, avant tout, inspirante.

 

Pour Ego Paris, Ronan Masson a imaginé une version outdoor de la chaise longue Hamac. Suspendu ou sur socle, ce bain de soleil ergonomique accueille avant tout des moments de douceur, de relaxation. La structure en aluminium thermolaqué se décline en vingt-trois coloris et la toile en Batyline, en treize coloris. À la rédaction, nous optons sans réserve pour la nouvelle finition matelassée en Alcantara, au toucher velouté incroyable.

Ego Paris, Hamac ou Air Zamac.

 

 

Conçu par Lionel Doyen, ce banc en iroko au piétement en aluminium thermolaqué est pourvu d’un coussinage lui permettant de se transformer, en fonction des moments, en banquette ou en lit de repos.

Manutti, banquette double San, L. 200 × P. 65 × H. 74,5 cm, à partir de 4 235 €

 

 

  • GAN, Garden Layers

Pour sa quatrième collaboration avec l’éditeur espagnol, la designeuse Patricia Urquiola a imaginé un véritable espace modulable en s’inspirant de la culture moghole : Garden Layers est un ensemble de tapis, matelas, boudins et coussins que l’on agence directement sur sa terrasse, sur le sable ou dans le jardin.

GAN, Garden Layers

 

 

Relié en deux points seulement au cadre de la structure, le dossier travaillé dans un tissage aéré garantit un appui stable et réconfortant. Subtilement positionné sur un côté, il permet d’assembler deux méridiennes côte à côte en un daybed XXL, ou, placées bout à bout, comme ici, de former une longue banquette.

Tribù, méridienne Contour.

 

 

Expormim assure un repos tout en épure avec sa nouvelle collection Livit, à la fois minimale et fonctionnelle : une mince structure en aluminium qui met en valeur un coussinage moelleux pour le daybed. Le sofa, lui, est équipé d’accoudoirs inclinables qui le transforment au besoin en méridienne.

Expormim, collection Livit.

 

Nathalie Degardin

Green Mania à la Foire de Paris 2018 !

26 avril 2018 Posted by Agenda, Guide, Mobilier de Jardin, Professionnel 0 thoughts on “Green Mania à la Foire de Paris 2018 !”

Cette année, La Foire de Paris consacrera une partie de son espace au jardin, aux tendances outdoor et eco-green avec la présence de nombreuses marques spécialisées mais aussi de nombreuses animations et évènements.

 

La Foire de Paris, évènement « vert » !

Green Mania à la Foire de Paris

 

La Foire de Paris revient du 27 avril au 8 mai pour sa 114e édition. Devant l’expansion du secteur du jardin, les organisateurs de l’évènement ont décidé de lui consacrer un pavillon. De nombreux exposants spécialisés dans le domaine présenteront en avant-première leurs nouveaux produits : tondeuses-robots, outillages ergonomiques comme la cisaille à haie télescopique, ou encore le sécateur électrique pour couper sans effort des branches jusqu’à 14 mm de diamètre… Parmi les marques présentes, on retrouvera Honda, Husqvarna, Auerswald Wolff, Garden Tools ou encore Lifestyle Furnitures… Devant la place de plus importante des femmes dans ce domaine, la Foire de Paris a aussi fait le choix de s’adresser à une communauté de femmes travaillant dans le secteur du jardin, le Women’s Garden Executive Club, pour animer l’espace Tendance Outdoor. À cette occasion et pour la première fois, la Foire de Paris et cette association proposeront à un panel féminin choisi dans le public d’élire trois Grands Prix : Femmes, Enfants et Hommes, parmi l’ensemble des produits qui ont concouru ou ont été primés aux LABELS WGEC 2018.

 

Les grandes tendances

Exemple de jardin vertical, Vertibio

 

L’évènement verra la présentation par la société Vertibio de son « Jardicomposteur », jardin vertical pour les gens vivant en zone urbaine. Ce produit permet de cultiver des légumes, herbes aromatiques et tisanes de manière totalement biologique au sein d’espaces restreints comme les balcons, les terrasses, les bords de fenêtres…  Inspirée du jardin en trou de serrure, cette technique de permaculture est basée sur la culture autour d’un point de compostage. Devant la tendance générale à la transformation de l’espace outdoor en espace indoor, la Foire de Paris accueillera également des spécialistes tels que Vie et Véranda, Akena Veranda… Vérandas et pergolas sont aujourd’hui de véritables pièces supplémentaires qui se transforment en salon, salle-à-manger, chambre ou atelier et ces marques ont développé de nouvelles créations qui allient performance et technicité. La véranda se pare de triple vitrage auto-nettoyant, de teinte personnalisable, se pilote à distance via une application afin de mieux maîtriser la consommation énergétique… Des solutions éco-green gagnent aussi du terrain, telles que de nouvelles sources d’éclairage à LED – simples et faciles à installer, solaires ou câblées – qui éclairent et décorent les espaces verts selon les envies et les besoins. Avec cette nouvelle édition de la Foire de Paris, les visiteurs pourront donc faire le plein d’idées pour leur jardin en découvrant ces nouvelles tendances outdoor et écologiques.

 

Informations pratiques :

La Foire de Paris se tiendra du 27 avril au 8 mai au Paris Expo Porte de Versailles. L’espace ouvrira ses portes tous les jours de 10h à 19h, (fermeture à 22h pour le samedi 5 mai).

 

 

 

Collection SKAAL, Les Jardins

Les Jardins : un mobilier élégant et pratique

12 mars 2018 Posted by Eclairages, Mobilier, Tendances 0 thoughts on “Les Jardins : un mobilier élégant et pratique”

La marque française Les Jardins présente ses nouvelles collections de meubles d’extérieur pour cette année. 

Le teck, un matériau outdoor idéal pour Les Jardins

Collection SKAAL, Les Jardins

Collection SKAAL, Les Jardins

 

Les Jardins présente ses nouvelles collections de mobilier outdoor pour l’année 2018. On retrouve bien sûr le teck, matière indissociable de la marque d’Aix-en-Provence, leader dans ce domaine. Les collections Valteck et Skaal proposent des gammes de fauteuils, tables, canapés ou tabourets fabriqués dans ce matériau idéal pour l’extérieur. Facile à entretenir et à nettoyer, son aspect pratique est encore renforcé par le procédé Duratek mis au point par l’entreprise. Le Duratek recouvre le bois décapé et permet de le protéger durablement contre les effets du quotidien, de l’ensoleillement (UV), des intempéries et du temps. De cette manière, le mobilier conserve longtemps ses nuances d’origine et n’impose pratiquement aucune contrainte à son propriétaire. Le nettoyer à l’eau savonneuse avec une éponge en fin de saison suffit et il n’y a plus besoin de l’huiler tous les ans pour le protéger et préserver sa patine particulière. On peut donc profiter toute l’année de ces meubles aux lignes épurées sans s’inquiéter de son entretien. Le catalogue de la marque présente également plusieurs accessoires en teck comme des douches, lampes solaires, coffres ou encore parasols.

 

Un attention portée au design et à la fabrication

Collection AMAKA, Les Jardins

Collection AMAKA, Les Jardins

 

Ce travail sur un aspect cossu associé à un caractère pratique se retrouve aussi dans la nouvelle table Ticao, meuble de jardin conçu pour les petits espaces. Composé de béton HPL et d’aluminium, elle utilise des matériaux de qualité qui lui confèrent un style contemporain et raffiné sans nécessiter d’efforts pour l’entretenir. Une nouvelle fois, l’eau savonneuse est suffisante pour assurer son nettoyage. On retrouve également l’usage de l’aluminium dans la collection Amaka. Composée d’une table, de chaises, de fauteuils et de bains de soleil, cette gamme aux teintes claires, grise et blanche, propose des meubles aux lignes affinées usant de ce matériau à la fois élégant et pratique. Les toiles des assisses en PVC (tissé avec une couture thermosudée) et le plateau des tables en stratifié haute pression lattée assurent une plus grande longévité ainsi qu’une résistance aux UV, taches et rayures. Ces choix de fabrication témoignent du désir de l’entreprise française de proposer des meubles au design recherché qui soient également le plus imperméable possible aux agressions de l’extérieur.

 

Une variété de produits outdoor pour la journée et la soirée

Luminaires collection TINKA, Les Jardins

Luminaires collection TINKA, Les Jardins

 

Les Jardins ont aussi travaillé sur la notion de modulable avec le bain de soleil de la collection Lofa. Fabriqué  en résine brossée et tressée, ce meuble couleur ficelle peut s’utiliser différemment suivant les occasions. Idéal pour se détendre et prendre le soleil, il peut se transformer en canapé 3 places grâce à un dossier amovible et des coussins ou en un lit de repose double si on en place 2 côte à côte. Placé en L ou en U, il devient également un grand canapé, idéal pour les soirée entre amis. Enfin, la société présente également pour 2018 des lampes et lanternes nomades avec la gamme de luminaires Tinka. Disposant d’une technologie hybride permettant une recharge par capteur solaire ou câble USB, ces luminaires restituent une puissance de 500 lumens et possèdent entre 5 et 200h d’autonomie selon l’intensité utilisée.

Les Jardins proposent donc cette année une large variété de meubles outdoor mêlant recherche esthétique et pratique, l’un ne se faisant pas au détriment de l’autre. Ils embellissent votre espace extérieur tout en sachant résister aux « attaques » diverses contre le mobilier.

 

David Kabla

Nemo organise une exposition et un showroom à Paris !

9 mars 2018 Posted by Agenda, Designer, Eclairages, Rencontres, Tendances 0 thoughts on “Nemo organise une exposition et un showroom à Paris !”

Nemo, le créateur italien de luminaires, ouvre son premier showroom à Paris en ce début d’année 2018. Il consacre également une exposition à ses rééditions de certaines créations du Corbusier et de Charlotte Perriand.

Nemo : le premier showroom parisien!

Showroom parisien de Nemo

Showroom parisien de Nemo. © Claude Weber

 

Nemo a ouvert le 18 janvier dernier son premier showroom parisien. Au cœur de Saint-Germain-des-Près, la marque présente une sélection de ses nouveaux luminaires ainsi que quelques-uns de ses modèles iconiques. L’espace accueillant l’évènement a été conçu par le designer Charles Kalpakian afin d’exprimer au mieux l’identité de la maison italienne.

 

L’exposition « Luce » de Nemo : un travail de réédition et de réinterprétation

Sélection de luminaires Nemo

Sélection de luminaires Nemo. © Claude Weber

 

Ce showroom sera suivi de l’exposition « La Luce » du 15 mars au 24 avril. Nemo y présentera ses rééditions de certaines créations du Corbusier et de Charlotte Perriand, deux architectes majeurs du XXème siècle dont on découvre ici les contributions au domaine du design de luminaires. Les produits réédités sont en fait des objets que ces deux artistes ont produits pour des environnements, des projets particuliers. Aujourd’hui, Nemo les ressort dans une perspective nouvelle. Federico Palazzari, directeur de la société, explique :

« Dans le cas de Le Corbusier et de Charlotte Perriand, Nemo se présente comme l’interprète contemporain des lampes que ces artistes ont créées dans le passé. Celles-ci étaient conçues comme des projets absolus, destinées aux seules architectures pour lesquelles elles avaient été dessinées (…). C’est une réédition mais c’est à la fois nouveau, c’est Nemo qui les révèle, qui les porte à la connaissance du monde. »

En rééditant ces projets, Nemo réinterprète ainsi d’anciennes créations en les inscrivant dans un contexte différent et nouveau, créant ainsi un fil reliant ces grands créateurs du passé à notre époque contemporaine.

 

Nemo : Un désir d’outdoor

La marque italienne a aussi décidé de développer des luminaires outdoor. Pour cela, ils ont fait appel à des designers reconnus tels que le français Rudy Ricciotti, l’italien Mario Bellini ou les allemands Jehs + Laub. Dans cette collection outdoor, on retrouve également de nombreuses créations de Le Corbusier qui sont ici réédités. La plupart de ces luminaires se distinguent par un aspect à la fois brut, industriel et élégant. Cette apparente contradiction donne à ces créations, comme la « Borne de béton » du Corbusier ou « Mais plus que cela je ne peux pas » de Rudy Riccioti (dont la forme s’inspire de celle d’un parpaing), un charme particulier qui tient dans ce style épuré savamment étudié. Federico Palazzari, directeur de l’entreprise, explique d’ailleurs que le souhait de Nemo est de retrouver, pour l’outdoor, l’élégance qui caractérise les luminaires conçus pour l’intérieur, sans pour autant en imiter le style. Il rappelle en effet dans l’interview qu’il nous a accordé que l’outdoor est un « métier différent », ce qui nécessite logiquement une approche différente. C’est la création qui s’adapte à son environnement et non l’inverse.

 

Vous pouvez retrouver ci-dessous l’entretien que nous avons réalisé avec Federico Palazzari, directeur de Nemo Lighting :

Le Showroom de Nemo se tient actuellement 19 rue du Bac dans le quartier de Saint-Germain-des-Près à Paris.

L’exposition « La Luce » se tiendra 40 rue Violet à Paris du 15 mars au 24 avril dans le LAB du Showroom RBC.

 

David Kabla

Marine Peyre pour un zeste de pop en outdoor !

6 mars 2018 Posted by Accessoires, Designer, Jardins à vivre, Mobilier, Professionnel, Rencontres, Tendances 0 thoughts on “Marine Peyre pour un zeste de pop en outdoor !”

«Aux limites interdisciplinaires de l’art, de l’espace et du design…» L’univers de Marine Peyre se décline en intérieur et extérieur grâce à des créations variées, imaginées pour différentes marques et éditeurs.  Forte du succès de diverses collaborations, cette designer affirme sa philosophie à travers des collections décalées et expressives.

OUTBED VILLA CAP ART IN SITU, Marine Peyre

 

Marine Peyre, une panoplie de collections modulables

Au premier regard, le mobilier Marine Peyre séduit par ses formes expressives et colorées. Près du sol, module, indépendant, ou partie d’un ensemble, ses meubles épousent l’espace au gré de nos envies.

PORTRAIT, Marine Peyre

Marine Peyre a su affirmer sa vision en composant un univers ludique et pop avec des jeux de construction ou l’usage de matériaux décalés. Son attitude décomplexée s’exprime dans l’ensemble de ses créations et franchit toutes les limites : mobilier, accessoires, scénographie… Tout est pensé pour créer des systèmes de design ludiques et interactifs. On s’approprie immédiatement ces objets qui redessinent notre environnement.

URBANBFLEX, Marine Peyre

Modulables au gré de notre humeur, ils deviennent une part entière de nos espaces. Les collections s’invitent au jardin et nous suivent au fil des saisons pour nous créer une panoplie de souvenirs à leurs côtés. La créatrice explique : « Certaines de mes créations ont été conçues dès le départ pour l’extérieur et l’intérieur, notamment Keops, Outchair, Outdeck. En effet, le constat est de dire qu’aujourd’hui un mobilier peut circuler à l’intérieur, à l’extérieur, et de fait véhiculer par son design une notion de confort propre à l’intérieur, mais avec des matériaux qui puissent résister aux conditions extérieures. L’utilisation de remplissage intérieur spécifique permet aussi de pouvoir utiliser le mobilier en extérieur. Ces mêmes produits sont déclinables, dans la mesure où les coussinages sont indépendants des structures. ».

 

Marine Peyre, nos coups de cœur pour l’extérieur

Un ensemble d’assises modulables composé de différents éléments. Le système nous offre une multitude de possibilité de confort et s’adapte aux souhaits de chacun.

BFLEX ACCESSOIRES, Marine Peyre

 

Une collection d’assises design et relax.

OUTCHAIR TISSU FERRARI, Marine Peyre

 

Invitation aux trêves outdoor en solitaire ou en duo, ce pouf XXL réinterprète les codes esthétiques des années pop.

KEOPS KREMLIN IN SITU, Marine Peyre

 

Noda est un tube XXL, se nouant sur lui-même pour créer l’assise idéale pour chacun. « L’idée était de proposer un support d’assise à la fois structuré et informel, comme une sculpture sur laquelle on puisse s’asseoir », explique Marine Peyre.

NODA, Marine Peyre

 

L’univers des plus petits n’est pas laissé en reste. Cette créatrice aux aspirations ludiques se prête à merveille au monde des enfants avec une série de produits colorés qui soutiennent l’enfant dans le développement de sa motricité et sa confiance en soi.

SUPER SWING, Marine Peyre

 

Emmanuelle Jung

 

5 livres qui vous tiendront chaud en ce grand froid

27 février 2018 Posted by Livres, Plantes, Tendances 0 thoughts on “5 livres qui vous tiendront chaud en ce grand froid”

L’heure est venue d’enfiler nos gros pulls et de se blottir au coin du feu, abrités sous un plaid douillet. En ce grand froid qui perdure, on savoure une tasse de thé bien au chaud, et surtout on s’évade avec un beau livre. Notre sélection qui vous réchauffera à coup sûr !

Nos coups de cœur du moment

 

Vies sur l’eau

« Habiter sur l’eau », éd. Phaidon 39, 95 €. Parution en mars 2018

Domus Aurea, Alberto Campo Baeza and GLR Arquitectos, 2016, Monterrey, Mexico. Picture credit: Javier Callejas, javiercallejas.com (pages 206-7)

Pole House, F2 Architecture, 2017, Fairhaven, Australia. Picture credit: Tanja Milbourne (pages 74-5)

Exbury Egg, PAD Studio, SPUD Group, and Stephen Turner, 2013, Beaulieu River, Hampshire, UK. Picture credit: Nigel Rigden (page 166)

 

Un élégant panorama de 55 résidences bâties en harmonie avec l’eau qui les entoure. Océans, lacs, piscines ou source, l’eau a cette particularité de sculpter les paysages. Plus qu’un privilège, vivre sur l’eau apaise et nous offre son lot d’inspirations. Elle joue un rôle clef dans la conception des maisons. Certaines offrent une vue sur l’eau, d’autre la surplombent et certaines s’y reflètent. Dans tous les cas, le résultat est impressionnant. « L’eau peut finalement devenir la meilleure amie d’une maison », peut on lire dès le début du livre. En feuilletant ces belles pages, on ne peut qu’acquiescer.  « Habiter sur l’eau », éd. Phaidon 39, 95 €. Parution en mars 2018

Patrimoine dissimulé

« France abandonnée », photos de Sylvain Margaine, texte de David Margaine, éd. Jonglez

« France abandonnée », photos de Sylvain Margaine, texte de David Margaine, éd. Jonglez

« France abandonnée », photos de Sylvain Margaine, texte de David Margaine, éd. Jonglez

« France abandonnée », photos de Sylvain Margaine, texte de David Margaine, éd. Jonglez

 

Après le succès d’un premier livre, Sylvain Margaine aime parcourir la France en quête de lieux interdits, et laissés en marge. Un château oublié en région parisienne, une aciérie abandonnée à Gandrange, un cimetière de bateaux de guerre en Bretagne, un hôpital désaffecté dans le Sud-ouest, un fort militaire désormais interdit dans les Pyrénées…C’est une multitude de lieux voués à disparaître qui nous est présenté à travers ce beau livre. Tel un explorateur, Sylvain Margaine capture les trésors oubliés de notre patrimoine et leur rend la dignité qu’ils méritent. Il sort des sentiers battus et nous dévoile des trésors que nous ne voyons pas. « France abandonnée », photos de Sylvain Margaine, texte de David Margaine, éd. Jonglez

Jardin du Sud

« La Méditerranée dans votre jardin », Olivier Filipi, éd. Actes Sud, 39 €. Parution en mars 2018

 

On admire souvent la beauté des garrigues méditerranéennes. Puis on s’interroge : comment s’inspirer de ces paysages pour concevoir son jardin et en limiter l’entretien ? Les plantes sauvages du Sud offrent une diversité et une résistance sans limite. Elles permettent d’envisager des extérieurs au style résolument varié et riche. En cultivant ce type de jardinage, le jardinier doit cesser de se battre contre la nature pour instaurer une scène figée à tout prix. Il va prendre soin d’encourager –en douceur – l’évolution naturelle de son jardin. Richement illustré de plus de 400 photos, ce beau livre nous dévoile les nouvelles perspectives qu’offre le jardin méditerranéen mais aussi ces atouts dans toutes les régions L’année de leur 40e anniversaire, les éditions Actes Sud se renouvellent et nous offrent encore de belles pages. « La Méditerranée dans votre jardin », Olivier Filipi, éd. Actes Sud, 39 €. Parution en mars 2018

Jardin à manger

« Plantes sauvages comestibles », Steffe FLEISCHHAUER , Jürgen GUTHMAN, Roland SPIEGELBERGER, éd. Ulmer, 16, 90 €. Parution le 22 mars 2018

 

De plus en plus plébiscitée, les plantes sauvages s’invitent désormais dans nos assiettes. Ce livre richement illustré nous dresse un tour d’horizon des plantes comestibles, parmi les 50 les plus fascinantes. Fleurs, tiges, feuilles, graines et fruits, pour chaque plante, l’auteur détaille le goût, l’endroit ou la cultiver, les modes de conservations adaptés ainsi qu’une recette originale à tester. Pour une cueillette en toute sécurité, les plantes dangereuses et toxiques sont présentées en détail dans l’ouvrage. De quoi se concocter de bons dîners ! « Plantes sauvages comestibles », Steffe FLEISCHHAUER , Jürgen GUTHMAN, Roland SPIEGELBERGER, éd. Ulmer, 16, 90 €. Parution le 22 mars 2018

Plantes sur gravure

« The book of flowers », H. Walter Lack, éd. Taschen, 50 €

« The book of flowers », H. Walter Lack, éd. Taschen, 50 €

« The book of flowers », H. Walter Lack, éd. Taschen, 50 €

 

Un beau catalogue qui réunit toutes les gravures en couleur issues des illustrations de « Roses et Choix des plus belles fleurs et quelques branches des plus beaux fruits » de Pierre-Joseph Redouté (1759-1840). Ce peintre français a consacré toute sa vie à l’observation et à la représentation des plantes afin de composer des planches à l’aquarelle. Ensuite gravés sur cuivre et publiésavec une description, ces chefs-d’œuvre floraux valent le coup d’œil. Surnommé le « Raphaël des fleurs », Redouté est toujours considéré comme un maître en matière d’illustration botanique. « The Book of flowers », H. Walter Lack, éd. Taschen, 50 €

Un rendez-vous livre à ne pas manquer

Le Salon du Livre

16 – 19 mars 2018

Porte de Versailles

Paris

En 2018, le Salon du Livre a la joie d’accueillir la Russie en « pays invité d’honneur ». Pour cette édition, ce festival littéraire à part entière recevra 38 auteurs russes ainsi que de nombreux grands noms de la littérature d’aujourd’hui. A découvrir, des auteurs reconnus à l’internationale, mais également des talents émergents et prometteurs.

Emmanuelle Jung

(Re) découvrez l’ensemble de nos sélections de beaux livres à avoir dans son salon

LE MARRON, SI INTEMPOREL

20 février 2018 Posted by Jardins à vivre, Mobilier, Tendances 0 thoughts on “LE MARRON, SI INTEMPOREL”

Cacao, beige, caramel ou châtaigne, le marron se décline en une large palette de nuances. Évoquant la nature, c’est une teinte idéale en outdoor, pour créer une ambiance conviviale et résolument chic.

Skargaarden, collection Kerteminde.

 

JARDIN À LA FRANÇAISE

Fermob, Rocking Chair Luxembourg, 539 €

 

Issu de la gamme Luxembourg, ce rocking chair était initialement destiné au célèbre jardin du même nom. Emblème du design français, cette pièce en aluminium, pleine de légèreté, respire la joie de vivre. Fermob, Rocking Chair Luxembourg, 539 €

DEUX-EN-UN

Matière Grise, table basse Ponant empilable, 1 035 €

 

Un côté pratique pour ces deux tables basses modulables, qui s’empilent ou se positionnent côte à côte, selon l’envie du moment. Souples et légères, elles apportent une touche de design aux extérieurs. Matière Grise, table basse Ponant empilable, 1 035 €

AMBIANCE DOUCE

Royal Botania, Lampe Dome Small.

 

À poser au sol ou sur une table, la lampe Dome Small incarne la meilleure alternative pour illuminer votre jardin, avec une effet tamisé. Royal Botania, Lampe Dome Small.

DESIGN JAPONAIS

Fischer Möbel, Kyoto Lounge Sessel, 95 x 73 x 40 cm, 1 395 €

 

Réalisé sur la base de pliage de papier japonais, ce modèle offre confort et esthétique unique. Des tables modulables complètent la collection. Fischer Möbel, Kyoto Lounge Sessel, 95 x 73 x 40 cm, 1 395 €

TRESSÉ

B&B Italia, canapé Ray Outdoor Natural, design Antonio Citterio.

 

Le canapé Ray Outdoor habille l’extérieur avec une structure légère en aluminium. Le plus ? Son tressage en corde pour une parfaite harmonie avec la nature. Antonio Citterio a également pris soin de concevoir une version pour l’intérieur. B&B Italia, canapé Ray Outdoor Natural, design Antonio Citterio.

GOÛT SCANDINAVE

Skargaarden, collection Kerteminde.

 

Robuste et léger à la fois, ce mobilier en teck, conçu par une société suédoise, est aussi élégant que résistant. Il vous accompagnera une grande partie de l’année. Skargaarden, collection Kerteminde, prix sur demande.

MOMENTS À DEUX

Oasiq, Sandur Sofa, deux places, prix sur demande.

 

Avec un espace suffisamment ample pour deux, le Sandur est conçu pour partager les meilleurs moments sur la terrasse. Spécialement dédiés à l’outdoor, les tissus résistent aux UV et durent plusieurs saisons. Oasiq, Sandur Sofa, deux places, prix sur demande.

LUEUR DANS LE JARDIN

Royal Botania, Club Floor Lamp Teak, L. 70 x H. 185 cm, prix sur demande.

 

Offrez un nouveau look à vos extérieurs grâce à l’éclairage. Plus qu’une simple lampe, elle valorise vos aménagements outdoor. Royal Botania, Club Floor Lamp Teak, L. 70 x H. 185 cm, prix sur demande.

ROCKING CHAIR REVISITÉ

Magis, rocking chair Voido, L. 58 x P. 114 x H. 78 cm, 504 €

 

Magis réinvente le légendaire rocking chair avec un design inimitable. Très confortable, ses formes épousent le corps et invitent à de longues trêves outdoor. Magis, rocking chair Voido, L. 58 x P. 114 x H. 78 cm, 504 €

TISSÉ MAIN

Fischer Möbel, Atlantic Outdoorteppich Kastanie, prix sur demande.

 

Ce tapis fait main rend votre espace plus confortable et accommodant. Pour une vraie pièce en plus, mais en plein air. Fischer Möbel, Atlantic Outdoorteppich Kastanie, prix sur demande.

SALON EN PLEIN AIR

Tuuci, Equinox Cabana, prix sur demande.

 

Tel un cocon réconfortant, la structure Tuuci vous offre quiétude et sérénité au cœur de votre jardin. Le design modulaire est personnalisable, de l’éclairage à la musique d’ambiance, en passant par les murs et les sièges. Tuuci, Equinox Cabana, prix sur demande.

ESPACE MODULABLE

Emu, collection Dock, sofa, pouf, table basse.

 

Composée de mobilier modulaire, la collection Dock offre de nombreuses combinaisons possibles, selon l’humeur du moment. Parfaite pour apporter un peu de chaleur à votre espace, grâce à un design simple et élégant. Emu, collection Dock, sofa, pouf, table basse.

Emmanuelle Jung

 

Nos coups de cœur pour une Saint-Valentin en plein air

14 février 2018 Posted by Mobilier, Tendances 0 thoughts on “Nos coups de cœur pour une Saint-Valentin en plein air”

Si on opte souvent pour un dîner au restaurant, certains préfèrent de loin une soirée aux chandelles rien qu’à deux. Pour une ambiance résolument romantique, quoi de mieux que lézarder à la belle étoile ? Voici 5 daybeds pour vivre des instants précieux en duo, qu’ils soient passionnés, tendre ou hors du temps.

 

Cocon à deux

Paola Lenti, Ease, création Francesco Rota

 

La couleur fuchsia de ce canapé outdoor suffit à raviver la flamme, tandis que sa rondeur est propice à une trêve à deux. On adore s’y lover tendrement et s’envelopper de bonheur. Paola Lenti, Ease, création Francesco Rota, prix sur demande.

Ruche contemporaine

EGO Paris, Daybed Hive Super Love, création Fabrice Berrux, 6 740 €

 

Le daybed Hive Super Love se compose d’une structure en aluminium laquée et d’un panaché de coussins. Elégante et graphique, Hive est une collection invitant à la convivialité et au bonheur à ciel ouvert. Ce daybed XXL épouse les formes du corps et est idéal pour compléter un salon de jardin contemporain. EGO Paris, Daybed Hive Super Love, création Fabrice Berrux, 6 740 €

Allure futuriste

Vondom, Ulm daybed avec parasol, création Ramon Esteve

 

Une assise fonctionnelle qui établit un équilibre entre design et ergonomie. Ses structures rigides et robustes offrent un confort optimal, pour de délicieuses siestes en duo. La collection Ulm, aux allures futuristes est basée sur le prisme et les formes sphériques. Elle nous transporte loin, très loin, des tracas et du quotidien. Vondom, Ulm daybed avec parasol, création Ramon Esteve, prix sur demande.

Inspiration osier

B&B Italia, Sofa Canasta, création Patricia Urquiola

 

Loin du mobilier habituellement inspiré du design industriel de B&B Italia, ce canapé est issu d’une collection artisanale. Tel un panier en osier, il est tissé et nous enveloppe dans un écrin de douceur. Pour la Saint Valentin, on s’y blottit à deux, tout en dégustant un bon dîner. B&B Italia, Sofa Canasta, création Patricia Urquiola, prix sur demande.

Nuit à la belle étoile

Ethimo, lounge bed, Essenza

 

Un lit de jardin confortable, idéal pour se relaxer et veiller en plein air. La collection Essenza de Ethimo promet une harmonie naturelle avec une forme simple et moderne. Composée de deux transats, ce lounge bed est réglable dans deux directions. Son cadre en teck instaure un côté authentique et nous abrite sous une belle nuit étoilée. Ethimo, lounge bed, Essenza, prix sur demande.

Emmanuelle Jung

 

 

Tendances 2018: l’analyse de Mélanie Bernard, directrice artistique chez Sunbrella

13 février 2018 Posted by Entreprise, Mobilier, Professionnel, Rencontres, Tendances 0 thoughts on “Tendances 2018: l’analyse de Mélanie Bernard, directrice artistique chez Sunbrella”

Dans un joyeux déploiement de couleurs et de formes, les éditeurs de mobilier brouillent  les pistes : ils déclinent les valeurs sûres en extérieur et  affichent  sans complexe du mobilier conçu pour le jardin dans son intérieur. Directrice artistique de Sunbrella, spécialiste des textiles outdoor, Mélanie Bernard décrypte  les tendances et cet affranchissement des codes.

Mélanie Bernard directrice artistique chez Sunbrella

À  l’origine spécialiste du textile outdoor,  Sunbrella lance des nouvelles collections qui reprennent les codes esthétiques et graphiques de l’univers outdoor au profit de celui de l’indoor ; un marché sur lequel elle tend de plus en plus  à s’imposer. Du style dandy à l’interprétation des créateurs scandinaves, l’équipe des huit designers intégrés ont planché sur des effets de tissage pour produire des collections qui s’installent partout.

Comment avez-vous perçu cette tendance  actuelle de l’in et de l’out  chez Sunbrella?

Cela fait cinq ans que, chez Sunbrella, on a intégré ce concept de in et de out, on a d’ailleurs lancé des gammes avec ce nom. En observant les demandes de nos clients, on a constaté que le jardin est aujourd’hui la cinquième pièce de la maison. Il y a une réflexion globale menée sur l’aménagement actuel, on le voit dans le souci des accords, dans le soin mis à choisir une galette, un coussin, un store. On attache de l’importance à ce que rien ne soit dépareillé, que le parasol s’accorde avec le mobilier. 

Le fauteuil 44 Saturne est une icône du mobilier des années 1950. Il est aujourd’hui réédité par Burov dans une version outdoor pour le plus grand plaisir des amateurs de mobilier vintage. Confort et esthétisme s’unissent au sein de cette assise qui joue avec les pleins et les vides. Grâce à ses lignes épurées, Saturne apporte un souffle de modernité à n’importe quel espace. Les pieds sont en acier soudé, quant au dossier, il est fabriqué à partir de mousse moulée rigide et est revêtu d’une toile Sunbrella, un tissu haut de gamme spécialement conçu pour l’extérieur.

Black & white, carreaux, pastel…  les nouvelles collections de Sunbrella  misent sur l’audace ?

L’évolution des textiles libère la créativité. Des textiles un peu plats d’hier, on est passé  à une vraie attention pour le toucher : on aspire à l’apaisement et qui dit bien-être, dit cocooning. On reprend ainsi les codes de l’indoor, avec des effets texturés, tricotés. Nos tissus sont tissés avec des fibres acryliques teintes dans la masse. On utilise des fils plus épais, on joue des croisements, et, en calibrant nos métiers à tisser, on arrive à des effets 3D. Avant, sur la terrasse, on n’hésitait pas à utiliser des couleurs survitaminées, des verts frais, des orangés, quand, à l’intérieur, on avait des coloris sophistiqués, beaucoup de gris… Dans nos gammes outdoor, on est venu aussi apporter ces tons grisés. Les propriétés, les performances des textiles outdoor sont également exploitées à l’intérieur : avec les grandes baies vitrées, on apprécie des rideaux qui résistent aux UV. Parallèlement à la persistance de la tendance scandinave pastel, qui s’approprie l’extérieur,  il y a un vrai retour indoor des motifs masculins, des carreaux, des petits vichy, des pieds-de-poule.  Sur le marché du design, il y a une perception très forte des mouvements actuels, de l’évolution des styles de vie. Dans la mouvance des dandys, il  y a une réinterprétation des classiques, mais en y insérant une note d’ambiguïté : ce petit fil rose que l’on trame dans le motif, comme un souci du détail légèrement décalé, qui va relever le motif et le rendre contemporain. C’est à l’image de ce qui se passe dans la mode, avec la tendance “gender” ; on revisite le vestiaire masculin pour les femmes, mode et déco sont liées. 

Sunbrella, collection Scandinave Indus.

Quelles seront les caractéristiques fortes de l’année 2018 ?

Je pense que la tendance maille est loin de s’arrêter : on voit chez Gloster ou Dedon du point mousse XXL. Et je pense que l’on doit aller plus loin, car l’intérêt de ce type de tissage, c’est son caractère extensible. Pour les coloris, on ira également plus loin, avec des coloris plus saturés, des motifs, pour l’extérieur. Avec l’explosion des associations de matériaux, les designers chercheront encore plus les contrastes. 

 

N.Degardin

Les cookies Google Analytics

Ce site utilise des cookies de Google Analytics, ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous intéresse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnement. Vos données de navigations sur ce site sont envoyées à Google Inc.