L’INCROYABLE UNIVERS DES MOUSSES

26/08/2019

Qui sont ces mousses informes, rampantes auxquelles nous ne prêtons que peu d’attention ? Elles cachent pourtant une puissance symbolique rare dans l’histoire de la botanique. Elles sont à l’origine de la vie sur terre et nous racontent l’histoire de notre planète et de ses habitants. 

Le 11 et 12 septembre prochain, l’Institut du jardin et du paysage de Bretagne se penche sur la mousse, un organisme mal aimé en Europe mais déifié au Japon. Les meilleurs botanistes, accompagnés de spécialistes et de jardiniers venus du Japon vont raconter l’histoire extraordinaire des bryophytes.  L’événement est ouvert à tous.

Le colloque abordera la question des mousses dans le jardin japonais, il sera possible également de créer un Masu, soit la maquette conceptuelle d’un jardin japonais. © DR

Le paysagiste Kento Yoshioka, le professeur Eijiro Fujii ainsi que Yoko Mizuma, paysagiste et chercheuse installée à Paris, détailleront comment et pourquoi la mousse est essentielle dans un jardin japonais.

LES MOUSSES, UN SUJET MAL CONNU EN OCCIDENT

C’est le journaliste et paysagiste Jean-Philippe Teyssier qui a organisé ce colloque dédié à la mousse. Lors d’un tournage au Japon dans le jardin seigneurial de Kenroku-en à Kanazawa, Jean-Philippe Teyssier a réalisé combien les Japonais vénéraient des organismes d’ordinaire peu considérés chez nous. 

Jean-Philippe Teyssier s’est alors plongé dans l’étude des mousses. En Bretagne, il a invité un panel de spécialistes pour comprendre l’utilisation de la mousse au jardin, au Japon ou ailleurs.

Le colloque se déroule à côté du hameau de Saint-Antoine (22), lequel voit passer chaque été depuis 7 ans des milliers de visiteurs pour le festival Lieux Mouvants. © Lieux Mouvants

Au programme, des ateliers pour « jardiner la mousse », comprendre pourquoi les bryophytes sont des « sentinelles de la pollution », pour apprendre « à les protéger, à les conserver et bien sûr à les reconnaître », notamment lors d’une promenade dans le chaos rocheux de Toul Goulic, un site remarquable en Centre-Bretagne.

Le jardin du Grand Launay, à Lanrivain (22) va accueillir les participants du colloque. © Lieux Mouvants

INFORMATIONS PRATIQUES :

Participation pour les 2 journées, les 2 déjeuners compris :
100 € sur inscription (places limitées)
Pour tout public : amateurs néophytes, éclairés, professionnels, étudiants.
Renseignements et inscription :
Rosalie Tsai : 06 62 57 65 89 – institut.paysagebretagne@gmail.com
Institut du jardin et du paysage de Bretagne
Hameau de Saint Antoine 22480 Lanrivain

VOUS AIMEREZ AUSSI

Politique d’utilisation des cookies

Ce site utilise des cookies de Google Analytics, ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous intéresse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnement. En savoir plus