LAUSANNE JARDINS 2019 : LA TERRE NOURRICIÈRE

22/08/2019

Les 31 jardins de la manifestation nous invite à regarder la ville autrement. Chaque site du parcours nous parle de son sol et de ses qualités, des qualités qui changent au fil de la balade en même temps que la végétation qui l’accompagne.

Kokedamas Un jardin suspendu pour la cour Galfetti — ode à la verticalité minérale, qui semble sans sol. Un jardin qui invite les passantes et passants à s’arrêter pour lever la tête et contempler la poésie de ce nuage de Kokedamas, flottant entre terre et ciel. © Stéphanie Gygax

La sixième édition de Lausanne Jardins s’intéresse à ces quelques espaces urbains qui n’ont jamais été bétonnés, imperméabilisés, et sont restés en contact avec le monde d’en-bas, celui qui donne une bonne partie de sa richesse au monde d’en-haut. 

Inversion/Racines La Terrasse de Bellefontaine a un charme désuet et une position incongrue, sur la dalle d’un parking. Inversion propose d’y inverser la place des humains et celle des plantes ! Les racines qui surgissent du plafond, au-dessus de la caisse du parking, vous invitent à découvrir ce qu’il se passe là-haut. © Stéphanie Gygax

DES VUES SPECTACULAIRES

Le parcours, qui traverse la ville d’est en ouest, est à découvrir jusqu’au 12 octobre. Les jardins se situent sur l’un des tracés historiques des premiers tramways lausannois. Cette traversée de la ville, quatre kilomètres de part en part, contre le mouvement naturel de la pente, n’a été rendue possible que par des interventions urbanistiques majeures comme la construction du Grand-Pont. 

L’Eau et vous Un jet d’eau qui interrompt un instant le flux de la circulation et de nos pensées. L’eau jaillissant des tréfonds du sol urbain, comme une force de la nature qui reprendrait subitement ses droits.© Stéphanie Gygax

Cet axe offre une succession de belvédères avec des percées spectaculaires sur le grand paysage et le lac. Des grands chantiers sont en cours à Lausanne, à terme ils vont bouleverser la perception de la ville et de son usage. Lausanne Jardins 2019 s’inscrit dans ce contexte précis de transformations à venir.

Réveiller les gardiens de la terre endormis Une multitude de créatures d’argile rampent, sortent de terre et forment un petit jardin hors du temps. Un jardin de ruines, de fossiles et de vie. Sont-ce les témoins d’une civilisation passée ? Le fruit d’un rituel magique ?© Stéphanie Gygax

Des rencontres avec des spécialistes du sol sont prévues pour creuser le thème de cette sixième édition de Lausanne Jardins. Au programme également des ateliers créatifs, des visites guidées, vivement recommandées, des rencontres pour les petits et les grands mais aussi l’exposition Gilles Clément: toujours la vie invente.

VOUS AIMEREZ AUSSI

Politique d’utilisation des cookies

Ce site utilise des cookies de Google Analytics, ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous intéresse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnement. En savoir plus