Pièce d'eau végétale - Extérieurs design
© Passion Jardin

Pièce d’eau végétale

13 août 2018

Conçue comme une véritable pièce d’eau, ce jardin inspire  la sérénité. Comme un peintre ajuste ses couleurs, Sylvère Fournier  a composé une palette végétale essentiellement locale  pour animer ce petit joyau de tranquillité.

© Passion Jardin

© Passion Jardin

Une pièce d’eau, véritable biotope

Ce petit endroit à l’abri du temps, difficile d’imaginer qu’il a été conçu entièrement par Sylvère Fournier et son équipe de Passion Jardin. Ici, un véritable biotope s’est créé, entre les insectes, les poissons et les oiseaux, qui prennent possession des lieux. Comme le souligne Sylvère Fournier : « C’est l’art du paysagiste de donner l’illusion qu’il n’a rien fait, que tout a toujours été là. » Au départ de ce jardin, un des divers espaces de son showroom, une simple bâche EPDM flexible, qui est l’élément premier de ce bassin… mais totalement invisible pour le promeneur. Tout autour de cette pièce d’eau, l’équipe a rapporté des minéraux locaux pour créer des plages naturelles : gravier et galets de la Durance de divers calibres, galets de gaves et boules de granit vont construire ce cadre serein, qui entourera le bassin sans qu’il paraisse artificiel.

© Passion Jardin

© Passion Jardin

Toiture végétalisée

Une terrasse en cumaru vient le border d’un côté. Elle supporte un abri en pin autoclave, dessiné par l’équipe, qui pourrait tout à fait être aménagé comme un mini-bureau au fond du jardin, pour peu qu’on y ajoute des parties vitrées. Comme la région est propice aux vents, une porte coulissante a été prévue. La toiture végétalisée renforce son inscription dans un cadre naturel. à côté d’une végétation spontanée qui s’y développe – sous le contrôle du paysagiste – se répandent joyeusement du thym rampant, de la verveine de Buenos Aires, des stipes, du sédum… Pour éviter qu’il y ait trop de poids, l’équipe a utilisé un mélange de pouzzolane et de terreau.

© Passion Jardin

Une pièce d’eau contemplative © Passion Jardin

 

 

Au cœur de cet écrin naturel, la chaise longue a été conçue sur mesure par l’artisan Denis Paget (Dens Béton décoration).

© Passion Jardin

© Passion Jardin

Bien évidemment, le bassin est entouré de végétation adaptée à la région : Calama, Stipa gigantea, Carex alba… Par petites touches, des tapis de zoysias forment une bonne alternative au gazon. Les Phormium apportent le détail graphique, les agapanthes bleues et les alliums violettes, l’esprit prairie. Ici les papyrus ne poussent pas dans l’eau ; Sylvère Fournier les préfère en pleine terre, pour les laisser atteindre allègrement 1,5 à 2 mètres de hauteur. Pour une note zen, et une esthétique contemporaine, les oliviers ont été taillés en nuage, à proximité des trognes boules. Vers les chemins, le lipia en couvre-sol rose accompagne le chemin bordé de pierre… que l’on retrouve naturellement, sous forme de pas japonais, dans le ruisseau qui alimente le bassin. Un lieu reposant, qui semble intemporel.

© Passion Jardin

© Passion Jardin

 

Pour aller plus loin :

– Retrouvez un jardin urbain et l’aménagement d’un mazet par Passion Jardin

–   portrait de Sylvère Fournier

Nathalie Degardin

Tags: , , ,

Recherche

Newsletter

Retrouvez-nous sur facebook

Les plus vus

Kenneth Cobonpue, fauteuil Zoey

Les cookies Google Analytics

Ce site utilise des cookies de Google Analytics, ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous intéresse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnement. Vos données de navigations sur ce site sont envoyées à Google Inc.