Categories Hors les murs, Patrimoine, Podcast

Muséum d’Histoire naturelle lance son podcast « Pour que nature vive »

Les images d’animaux qui s’aventurent dans les rues désertes des capitales du monde entier font le tour des réseaux sociaux, encouragés par l’absence prolongée des humains, confinés depuis plusieurs semaines. Cela pousse à s’interroger sur l’impact de nos pratiques sur la nature. Une réflexion que le Muséum national d’Histoire naturelle rejoint avec son podcast “Pour que nature vive”.

Depuis le 14 avril, notre Muséum national d’Histoire naturelle donne la parole à ses chercheurs et chercheuses. Ils alertent, éduquent et poussent à la réflexion le grand public sur les enjeux auxquels est confrontée notre planète. Ainsi, la pollution, la surexploitation des ressources ou encore la sur-utilisation des espaces naturels sont des conséquences directes de nos actions sur la nature. Avec “Pour que nature vive”, le Muséum veut nous permettre de mieux connaître la nature et sa complexité, pour que nous puissions mieux la préserver.
>Une première série de six épisodes est programmée pour le printemps 2020. Le premier a été mis en ligne le 14 avril, à raison d’un épisode par semaine. Six autres épisodes sont prévus pour l’automne. Ils sont disponibles sur les plateformes Apple Podcasts, Deezer, Google Podcasts, Spotify et Youtube, ou directement sur leur site internet.
Ce podcast s’insère dans la démarche du Muséum de porter les valeurs de l’universalisme au grand public. Depuis 2017, il montre l’apport de l’histoire naturelle dans l’appréhension des grands enjeux de notre société, à travers des faits et des connaissances, regroupés dans une collection de livres collectifs “Les Manifestes du Muséum” (Ed. Reliefs).

Les cookies Google Analytics

Ce site utilise des cookies de Google Analytics, ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous intéresse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnement. Vos données de navigations sur ce site sont envoyées à Google Inc.