Categories Guide

Quelles plantes choisir pour un jardin humide ?

Un terrain humide, inondé ou noyé, n’est, a priori, pas très attirant. Pourtant les jardins humides sont apprécié de nombreuses espèces de plantes comme d’arbres ou d’arbustes. L’important, c’est simplement de connaitre lesquelles.

Tirer parti du terrain humide

Lorsque que l’on possède un jardin humide, la première chose à faire est de repérer le point d’eau. Qu’il s’agisse d’un bassin d’une mare ou d’une source, ce point doit être mis en valeur puisque c’est lui qui sera le centre du jardin, et à partir duquel pourra se développer une flore luxuriante.

Car en terrain humide, rien ne sert de s’entêter à vouloir faire pousser des plantes méditerranéennes, qui n’aiment rien autant que la sécheresse. Il faut en effet savoir tirer parti du climat et du sol de la région, en optant pour des plantes à l’aise dans un habitat frais et humide, voire de sol marécageux, pour en faire un vrai jardin foisonnant, pareil à une jungle.

Choisir des plantes adaptées au jardin humide

On choisira donc des plantes adaptés aux sols humides. En ce qui concerne les vivaces, cela veut dire des primevères, des bananiers, des anémones du Japon ou encore de la fougère.

En termes d’arbres et d’arbustes, on penchera pour des érables rouges, des frênes ou des hortensias. Pensez aussi aux plantes pour les berges : iris des marais, euphorbe, aulne, peuplier…

Enfin, l’idéal lorsque le jardin possède une mare, c’est d’opter pour des plantes à immerger, comme les nénuphars ou les nymphéas, ou des plantes flottantes : azollées, lentilles d’eau, châtaignes d’eau…

Les cookies Google Analytics

Ce site utilise des cookies de Google Analytics, ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous intéresse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnement. Vos données de navigations sur ce site sont envoyées à Google Inc.