Categories Mobilier, Tendances

Pergolas personnalisables

Pour profiter au maximum de sa terrasse durant l’année, à chacun sa méthode, pourvu que l’on se protège du soleil comme des intempéries, tout en maîtrisant le degré de luminosité que l’on souhaite garder. 
Sélection de quelques modèles qui ont retenu notre attention.

Nathalie Degardin

Renson modèle Camargue
Touche finale : Chez Renson, la pergola Camargue se décline en version autoportante ou adossée à une façade, équipée de lames orientables. Si depuis l’an passé, il est possible d’intégrer à la toiture des structures adossées des lames translucides (Lineo Luce) pour favoriser la luminosité, cette année, le modèle est disponible en version bicolore. En option; des éléments de chauffage, ainsi qu’un éclairage supplémentaire, incrusté dans les colonnes ou sous la toiture, et orientable. 
Renson, pergola Camargue.

Une  pergola est avant tout un espace qui s’inscrit dans le prolongement de l’habitat. Si Solisystème a été le premier à développer ce concept, aujourd’hui, les fabricants se targuent de proposer des modèles dits bioclimatiques, c’est-à-dire conçus de façon que l’on puisse en profiter toute l’année, quelle que soit la météo. Pour ce faire, 
il faut pouvoir se protéger du soleil sans souffrir de la chaleur, 
de la pluie sans risquer de fuite et aussi du vent. La première question concerne donc la toiture : 
de très nombreux modèles fonctionnent sur un principe de lames orientables. L’intérêt ? 
En cas de pluie ou d’humidité, les lames se referment et assurent une étanchéité parfaite.

terrasse PERGOLAS
Pièce à vivre modulable :  Le principe des pergolas Biossun ? L’utilisation 
des lames orientables. Dans les innovations prévues en 2015, 
on attend la possibilité de rétracter à distance la fermeture latérale et un principe de vitrage coulissant. Biossun, modèles Bio 120, Bio 180, Bio 230.

Fréquemment, le système de fermeture est activé grâce à une télécommande, le déploiement étant souvent automatique en cas de pluie détectée par des capteurs. Enfin, la régulation de la disposition des lames permet en cas de soleil de trouver la bonne position d’ouverture pour laisser passer l’air. Alternative aux lames orientables, la toile traitée est aussi proposée, sachant que les systèmes de fermeture des stores sont très fiables, et les toiles totalement empaquetables (modèle Xtesa de Gennius), ou faites de panneaux mobiles, dans le cas du modèle Arlequin de Solisystème. à porter au crédit d’une couverture en toile, il y a, certes, un coût moindre qu’une construction à lames orientables, mais aussi chez certains fabricants un souci d’absorption des phénomènes d’écho, dès lors que la pergola s’inscrit entre deux murs ou qu’elle porte sur des volumes importants. De plus, en cas de mauvais temps, on évite le bruit de la pluie sur les lames métalliques.

kawneer pergolas
Les goûts et les couleurs : Kanopee est une pergola bioclimatique en aluminium à lames orientables motorisées, en cas de pluie, l’eau est drainée dans les poteaux. Le petit plus ? De nombreux coloris et finitions, avec des exclusivités, comme Rouille Natif ou Zinc Natif. 
Kawneer, pergola Kanopee.

Pour contrer le vent, en parallèle des toiles très résistantes, arrivent sur le marché des fermetures latérales, à l’aide de panneaux vitrés coulissants. Enfin, même si des modèles autoportants que l’on positionne comme des abris d’appoint au jardin existent, une pergola fixe, adossée à un mur, devient une vraie pièce adjointe à la maison. Ainsi, toutes les réalisations sont du sur-mesure, personnalisables dans les coloris de la structure, des tissus et dans les options afin de profiter de son outdoor le soir.

pergolas
On se fait une toile ? Si Gennius propose des lames orientables, la société développe surtout des systèmes de stores en toile que l’on déploie en fonction de nos souhaits, notamment pour leur dernier modèle Xtesa applicable sur toute les constructions. On retiendra leur grande résistance aux vents jusqu’à des forces 9 ou 10, aux UV ainsi qu’une bonne étanchéité, et des solutions qui exploitent parfaitement la météo. Chez la marque, qui travaille notamment avec Serge Ferrari, l’éventail des choix est très large, entre des toiles black out en ultra-protection solaire, d’autres qui gèrent la luminosité pour des régions moins ensoleillées, des options double toile, un principe pensé pour la déco ou pour stopper les effets de sonorisation. Tous les côtés sont fermables et gérables via un smartphone et une télécommande. Outre l’éclairage, parmi les options, on retiendra aussi un système d’enceintes intégrées auxquelles on se connecte via Bluetooth sur son smartphone. Gennius, modèle I1, structure autoportante en aluminium avec toile rétractable par empaquètement.
SOLISYSTEME pergolas
Les précurseurs : En s’inspirant des stores vénitiens, Solisystème a lancé les premières pergolas bioclimatiques, imaginant un modèle précurseur entre la véranda et l’auvent, qui associe protection solaire et abri avec un système de lames orientables breveté. L’an passé, la société dévoilait avec Arlequin une nouvelle couverture de terrasse – elle aussi brevetée – qui fonctionne sur des panneaux coulissants, en toiles traitées et colorées, ce qui donne une grande liberté d’association de nuances pour un espace personnalisé. Il est aussi possible d’ajouter des options : chauffage d’appoint intégré, leds, parois de verre… Solisystème, pergola bioclimatique.

 

pergola vitre
Connectées Cette année, Marquises équipe sa pergola à lames orientables Open de parois vitrées et d’un nouveau design en forme d’arche : une esthétique très contemporaine qui favorise une grande luminosité. Autre nouveauté, le modèle Open’R comporte des lames qui sont orientables et rétractables sous l’action d’un moteur supplémentaire, ce qui réduit l’obscurcissement de la terrasse. Enfin, les fonctions de chauffage, d’éclairage aux leds, de contrôles des stores sont gérables via une télécommande, un smartphone ou une tablette. Marquises, pergola Open.

 

pergola design
Le parti pris design Pour ceux qui visent des structures non adossables, dans sa nouvelle collection Landscape, Paola Lenti invente un entre-deux, entre la cabane et la pergola, en combinant pour l’esthétique les modules Tunnel et Veranda. La structure en acier galvanisé est disponible en deux hauteurs, avec des plaques de montage adaptées à la qualité du sol (surface dure ou molle). Pour la couverture, au choix, les panneaux sont disponibles en bois (en bandes de sassafras) ou en tissu. Paola Lenti, collection Landscape, cabane modèle Veranda, création Bestetti Associates

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

FERMER
CLOSE