Tropicalia Archives - Extérieurs design

Posts tagged "Tropicalia"

Dôme de la serre Tropicalia © site Coldefy & Associés, Architectes Urbanistes

Tropicalia, serre tropicale géante!

27 mars 2018 Posted by Agenda, Professionnel 0 thoughts on “Tropicalia, serre tropicale géante!”

Une grande serre baptisée Tropicalia ouvrira sur la côte d’Opale en 2021. Les visiteurs y feront l’expérience d’une immersion totale dans un environnement tropical qui accueillera de nombreuses plantes et animaux exotiques.

 

Tropicalia, une serre tropicale dans le Nord de la France

Tropicalia © site Coldefy & Associés, Architectes Urbanistes

Tropicalia © site Coldefy & Associés, Architectes Urbanistes

 

Une gigantesque serre tropicale va voir le jour sur la côte d’Opale dans la région des Hauts-de-France. Situé près de la commune de Rang-du-Flier, dans le Champ de Gretz, ce projet baptisé Tropicalia devrait voir le jour en 2021 après 2 ans de travaux pour un cout estimé de 50 millions d’euros. Couvrant une surface de 20 000 m2, cette serre sera couverte d’un dôme géant qui abritera une importante flore et faune tropicales. Fondé et présidé par le Dr. Cédric Guérin, vétérinaire passionné de nature, cette entreprise est née de son désir d’émerveiller les gens face au spectacle de la nature, de les immerger totalement dans un écosystème luxuriant afin de leur donner envie d’apprendre et de comprendre l’environnement.

 

Tropicalia, une faune et une flore tropicales d’une grande richesse 

Tropicalia © site Coldefy & Associés, Architectes Urbanistes

Tropicalia © site Coldefy & Associés, Architectes Urbanistes

 

Tropicalia abritera une faune particulièrement riche. Il accueillera la plus grande serre à papillons au monde avec 80 espèces de lépidoptères. 8000 papillons évolueront ainsi en permanence dans une liberté totale. Le dôme, en permettant le passage des UV, permettra de conserver leur comportement naturel. Ils seront importés régulièrement d’Afrique, d’Amérique du Sud et de Malaisie à l’état de chrysalides. Les lieux de pontes seront par ailleurs accessibles aux visiteurs qui observeront directement leur mue en papillon. Des oiseaux nectarivores et frugivores seront également présents. On admirera des touracos, des colibris et, dans une prochaine extension, des perroquets, toucans ou encore perruches. Dans les cascades, rivières et bassins du site, on observera également divers animaux aquatiques tels que des raies potamotrygon, des carpes Koï ou des arapaïmas, poissons amazoniens qui peuvent atteindre jusqu’à 3 mètres de longueur. Des caïmans et des tortues seront aussi présentes dans un bassin annexe.

Les concepteurs du lieu ont travaillé au développement d’une flore luxuriante, toujours dans le souci de créer un écosystème harmonieux. Une large partie forestière sera aménagée qui abritera des caféiers, manguiers, cacaotiers ou encore bananiers. Un espace de 800 m2 sera également dédiée aux orchidées. Dans l’inévitable lutte contre les nuisibles, les gérants du parc ont décidé de faire le pari du naturel. Aucun produit chimique ne sera utilisé. À la place, ils introduiront des insectes spécifiques afin d’éliminer les parasites. À travers cette démarche, ils espèrent sensibiliser les visiteurs aux moyens de traitement alternatifs respectueux de l’environnement.

 

Une construction ambitieuse respectueuse de son environnement

Dôme de la serre Tropicalia © site Coldefy & Associés, Architectes Urbanistes

Dôme de la serre Tropicalia © site Coldefy & Associés, Architectes Urbanistes

 

Tropicalia sera conçu par le cabinet Coldefy & Associés Architectes Urbanistes et Dalkia, groupe EDF, dans un souci d’harmonie avec le paysage environnant. Le bâtiment évitera la rupture verticale avec son environnement en adoptant une ligne courbe qui donnera au lieu l’apparence d’une colline. Pour accomplir cela, les architectes ont fait en sorte que l’ensemble de l’espace soit couvert par le dôme, créant une surface plane qui prolongera le terrain naturel. La construction s’enchâssera aussi partiellement dans le sol, ce qui diminuera sa hauteur et minimisera son impact

L’endroit sera couvert d’un large dôme constitué de bandes d’EFTE, membrane synthétique minérale en coussins pressurisés. Cette matière permet l’isolation thermique tout en laissant passer l’intégralité du spectre lumineux. Elle permettra également l’accumulation de chaleur produite par l’effet de serre, garantissant ainsi l’autonomie « climatique » du lieu. L’énergie nécessaire afin d’obtenir ce climat tropical sera permise par le dôme qui créera une chambre à air chauffée par un effet de serre. La visée des architectes est donc d’optimiser l’efficacité énergique de l’endroit tout en minimisant son impact sur l’environnement extérieur.

Divers services seront proposés comme un magasin, des restaurants mais aussi des salles de conférences pour les entreprises. Le lieu aura vocation à accueillir un large public, qu’il s’agisse de la petite enfance, de personnes âgées autonomes ou encore du milieu du polyhandicap. À cet effet, Tropicalia participera à différents projets d’animations ainsi qu’à des projets thérapeutiques. Des chercheurs scientifiques pourront également y travailler afin d’étudier la question de la conservation des espèces en milieu sauvage.

 

A voir aussi : le centre botanique de Rudy Ricciotti à Monaco.

 

David Kabla

 

Les cookies Google Analytics

Ce site utilise des cookies de Google Analytics, ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous intéresse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnement. Vos données de navigations sur ce site sont envoyées à Google Inc.