outdoor Archives - Page 2 sur 2 - Extérieurs design

Posts tagged "outdoor"

Tendances 2018: l’analyse de Mélanie Bernard, directrice artistique chez Sunbrella

13 février 2018 Posted by Entreprise, Mobilier, Professionnel, Rencontres, Tendances 0 thoughts on “Tendances 2018: l’analyse de Mélanie Bernard, directrice artistique chez Sunbrella”

Dans un joyeux déploiement de couleurs et de formes, les éditeurs de mobilier brouillent  les pistes : ils déclinent les valeurs sûres en extérieur et  affichent  sans complexe du mobilier conçu pour le jardin dans son intérieur. Directrice artistique de Sunbrella, spécialiste des textiles outdoor, Mélanie Bernard décrypte  les tendances et cet affranchissement des codes.

Mélanie Bernard directrice artistique chez Sunbrella

À  l’origine spécialiste du textile outdoor,  Sunbrella lance des nouvelles collections qui reprennent les codes esthétiques et graphiques de l’univers outdoor au profit de celui de l’indoor ; un marché sur lequel elle tend de plus en plus  à s’imposer. Du style dandy à l’interprétation des créateurs scandinaves, l’équipe des huit designers intégrés ont planché sur des effets de tissage pour produire des collections qui s’installent partout.

Comment avez-vous perçu cette tendance  actuelle de l’in et de l’out  chez Sunbrella?

Cela fait cinq ans que, chez Sunbrella, on a intégré ce concept de in et de out, on a d’ailleurs lancé des gammes avec ce nom. En observant les demandes de nos clients, on a constaté que le jardin est aujourd’hui la cinquième pièce de la maison. Il y a une réflexion globale menée sur l’aménagement actuel, on le voit dans le souci des accords, dans le soin mis à choisir une galette, un coussin, un store. On attache de l’importance à ce que rien ne soit dépareillé, que le parasol s’accorde avec le mobilier. 

Le fauteuil 44 Saturne est une icône du mobilier des années 1950. Il est aujourd’hui réédité par Burov dans une version outdoor pour le plus grand plaisir des amateurs de mobilier vintage. Confort et esthétisme s’unissent au sein de cette assise qui joue avec les pleins et les vides. Grâce à ses lignes épurées, Saturne apporte un souffle de modernité à n’importe quel espace. Les pieds sont en acier soudé, quant au dossier, il est fabriqué à partir de mousse moulée rigide et est revêtu d’une toile Sunbrella, un tissu haut de gamme spécialement conçu pour l’extérieur.

Black & white, carreaux, pastel…  les nouvelles collections de Sunbrella  misent sur l’audace ?

L’évolution des textiles libère la créativité. Des textiles un peu plats d’hier, on est passé  à une vraie attention pour le toucher : on aspire à l’apaisement et qui dit bien-être, dit cocooning. On reprend ainsi les codes de l’indoor, avec des effets texturés, tricotés. Nos tissus sont tissés avec des fibres acryliques teintes dans la masse. On utilise des fils plus épais, on joue des croisements, et, en calibrant nos métiers à tisser, on arrive à des effets 3D. Avant, sur la terrasse, on n’hésitait pas à utiliser des couleurs survitaminées, des verts frais, des orangés, quand, à l’intérieur, on avait des coloris sophistiqués, beaucoup de gris… Dans nos gammes outdoor, on est venu aussi apporter ces tons grisés. Les propriétés, les performances des textiles outdoor sont également exploitées à l’intérieur : avec les grandes baies vitrées, on apprécie des rideaux qui résistent aux UV. Parallèlement à la persistance de la tendance scandinave pastel, qui s’approprie l’extérieur,  il y a un vrai retour indoor des motifs masculins, des carreaux, des petits vichy, des pieds-de-poule.  Sur le marché du design, il y a une perception très forte des mouvements actuels, de l’évolution des styles de vie. Dans la mouvance des dandys, il  y a une réinterprétation des classiques, mais en y insérant une note d’ambiguïté : ce petit fil rose que l’on trame dans le motif, comme un souci du détail légèrement décalé, qui va relever le motif et le rendre contemporain. C’est à l’image de ce qui se passe dans la mode, avec la tendance “gender” ; on revisite le vestiaire masculin pour les femmes, mode et déco sont liées. 

Sunbrella, collection Scandinave Indus.

Quelles seront les caractéristiques fortes de l’année 2018 ?

Je pense que la tendance maille est loin de s’arrêter : on voit chez Gloster ou Dedon du point mousse XXL. Et je pense que l’on doit aller plus loin, car l’intérêt de ce type de tissage, c’est son caractère extensible. Pour les coloris, on ira également plus loin, avec des coloris plus saturés, des motifs, pour l’extérieur. Avec l’explosion des associations de matériaux, les designers chercheront encore plus les contrastes. 

 

N.Degardin

pergola

Lippi : d’une simple clôture à des espaces d’intimité

6 février 2018 Posted by Designer, Entreprise, Jardins à vivre, Rencontres 0 thoughts on “Lippi : d’une simple clôture à des espaces d’intimité”

En bois, modulables, personnalisables… les propositions de clôtures Lippi sont vastes et esthétiques. En harmonie avec différents types de  jardin, les collections sont aussi pensées pour s’intégrer dans l’architecture et la vie urbaine. L’entreprise développe ainsi aujourd’hui un véritable univers.

 

Lippi, univers Stem

 

Lippi : des clôtures modulables et contemporaines

Créateur français d’univers d’aménagement extérieurs inspirants, Lippi cultive l’art de la clôture contemporaine en créant des portails, brises vue, mobiliers et accessoires modulables pour profiter de ses espaces en toute liberté. Idéal pour les particuliers, les clôtures Lippi ne se contentent d’un rôle de cloison. En plus de séparer différents espaces, les produits permettent d’aménager et de personnaliser chaque extérieur.

Lippi, univers Z

 

Derniers nés de la designer Julie Cordier, les univers Z et Stem de Lippi révèlent chacun leurs spécificités et créent un véritable jardin à vivre.  Surprenants et singuliers, ils se démarquent dans le monde du design d’espaces et invitent au voyage par leur couleur, leur textures et leurs accessoires. Le plus ? Ils offrent une multitude de combinaisons possible. On découvre.

Lippi : vers la définition d’univers personnalisables

Lippi, collection Stem, prix sur demande

 

La designer Julie Cordier a imaginé, pour les professionnels mais aussi les particuliers, l’univers Stem. Elle a revisité le barreaudage dans un esprit d’intégration totale à l’environnement, « pour sublimer les villes et leur architecture, participer à l’art de vivre urbain en reconnectant la ville et ses habitants ». D’inspiration végétale, Stem rappelle les prêles du Japon et les graminées qui fleurissent les parcs, les prairies et les villes. À associer : vingt-huit couleurs aux textures variées, cinq hauteurs et trois options d’alignement des barreaux. Pour plus de personnalisation, on peut concevoir des associations bicolores.

 

 

Lippi, collection Z, prix sur demande

 

Pour Lippi, Julie Cordier a aussi conçu l’univers Z, destiné aux particuliers : « En créant l’univers Z, je voulais donner la possibilité à tous ceux qui possèdent un espace extérieur de l’aménager, le décorer et le végétaliser comme on le fait naturellement dans les autres pièces d’une maison. » Ainsi, une véritable décoration d’extérieur est possible, avec bougeoirs, jardinières, étagères, photophores pour agrémenter son brise-vue. Dans cette collection, vingt-huit couleurs aux textures variées à associer, six motifs de lames et dix options de hauteur… jusqu’à 168 combinaisons à réaliser pour créer des espaces d’intimité singuliers ! Au dernier salon Paysalia, elle revenait en détail sur toutes les configurations possibles de cette collection.

Emmanuelle Jung

Cabanes Gigognes, EGO PARIS

EGO PARIS : la douceur et l’astuce au programme de l’été

30 janvier 2018 Posted by Mobilier, Tendances 0 thoughts on “EGO PARIS : la douceur et l’astuce au programme de l’été”

 Les nouveautés 2018 d’EGO PARIS s’adressent aussi bien aux particuliers qu’aux complexes hôteliers… Toujours dans une esthétique chic et dans un souci de fonctionnalité!

Cabanes Gigognes, EGO PARIS

EGO PARIS Cabanes Gigognes, 

EGO PARIS : Cap sur les collections d’été

À  Maison et Objet, les  éditeurs outdoor présents misaient sur la diversité des gammes, ou sur leurs aspects multifonctions. Ainsi, Fermob se concentrait sur les accessoires et le petit mobilier malin : coussins, table d’appoint, luminaire. Chez Sifas, toute la collecion  Kalife était exposée, avec une mise en avant des diverses finitions possibles, des échantillons qui montraient le tressage complexe et spécifique de cette fibre qui entoure une large bande caoutchoutée. 

Dans cette belle mise en avant des éditeurs français, EGO PARIS  n’était bien évidemment pas en reste . Sur son son stand était dévoilé  le système ingénieux de Cabanes Gigognes  : un ensemble de 5 éléments qui s’imbriquent les uns dans les autres.  Entre la cabane d’enfance et le bain de soleil, chaque cabine  comprend une structure en aluminum thermolaqué, des toiles d’ombrage en Batyline et une banquette en bois repliable. Autre coup de coeur de la rédaction, la chaise longue Zamac était présentée en une nouvelle version outdoor, en finition  matelassée en Alcantara.  Son atout ? Un  toucher velouté incroyable ! Imaginé par  Ronan Masson, suspendu ou sur socle, ce bain de soleil ergonomique accueille avant tout des moments de douceur, de relaxation. La structure en aluminium thermolaqué se décline en 23 coloris et la toile en Batyline en 13 coloris.

 

 

 

EGO PARIS :  Retrouvez l’histoire de  cette entreprise atypique !

EGO PARIS, un mobilier conçu à la carte

Maison et Objet : préparez le printemps !

22 janvier 2018 Posted by Accessoires, Mobilier, Professionnel, Tendances 0 thoughts on “Maison et Objet : préparez le printemps !”

À Maison et Objet, depuis quelques années, les éditeurs outdoor n’ont plus de hall dédié mais prennent place aux côtés des autres marques de mobilier. En images, quelques exemples de la variété des stands présents.

 

À Maison et Objet, Fermob mise sur les accessoires

En septembre dernier, le stand savamment scénographié de Fermob présentait en avant-première les collections 2018, dont la fameuse table Ribambelle. Pour cette édition de janvier, Fermob se concentre sur les accessoires et le petit mobilier malin : coussins, table d’appoint, luminaire… Rappelons la success story de la lampe Balad, qui représente aujourd’hui 10 % du CA de la marque !

 

 

 

À Maison et Objet, Sifas vous invite à tester ses collections

Chez Sifas, toute la collecion  Kalife était exposée. Une façon pour le public de comprendre concrètement les atouts de la fibre particulière qui la constitue, et de percevoir la cohérence et la fonctionnalité particulière des différentes pièces. 

 

 

Maison et Objet : Vondom dans les grandes largeurs

Une fois de plus, Vondom mise sur l’originalité en osant, dès l’entrée du stand, décliner en or et en argent certaines de ses assises iconiques : la Delta, l’Africa et la Wall Street. On retrouvait aussi en master piece le salon modulable Vela conçu par Ramon Esteve.

 

N.D.

Les cookies Google Analytics

Ce site utilise des cookies de Google Analytics, ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous intéresse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnement. Vos données de navigations sur ce site sont envoyées à Google Inc.