Jardins Jardin Archives - Extérieurs design

Posts tagged "Jardins Jardin"

Jardins Jardin : que retenir de l’édition 2018?

13 juin 2018 Posted by Agenda, Professionnel 0 thoughts on “Jardins Jardin : que retenir de l’édition 2018?”

La 15e édition de Jardins Jardin s’est achevée le dimanche 3 juin. Le salon a connu une augmentation de fréquentation pour une édition qui marque une évolution par rapport aux années précédentes. Retour sur un évènement majeur du monde du paysage.

 

Le succès de l’édition 2018 de Jardins Jardin

« Monsieur Paul », jardin de Pierre-Alexandre Risser et Solenn Moquet (Horticulture et Jardins). © Anthony Ondomat

 

La dernière édition de Jardins Jardin s’est achevée il y a 8 jours et l’heure est désormais au bilan. Avec ses 26 500 visiteurs, l’évènement a attiré 10% de visiteurs supplémentaires par rapport à l’année précédente. Pour 2018, l’accent a été mis sur les professionnels, avec l’organisation en avant-première d’un « mercredi des pros » qui a accueilli plus de 350 représentants des filières de l’agriculture, de l’horticulture, du paysage. Réunis dans la tente de l’Orangerie, ils ont animé trois conférences portant sur des thèmes d’actualité : agriculture urbaine, jardins patrimoniaux et villes vertes. Le salon a aussi été l’occasion de la traditionnelle remise de prix récompensant les jardins éphémères exposés. Parmi les plus notables, on peut retenir le prix Val’Hor/Cité Verte remis à la startup Up4Green pour son projet « La nature entre ciel et terre ». Il s’agit d’une installation végétale verticale, connectée et intelligente, qui est capable de s’adapter aux contraintes des villes durables. Le Prix de la Création Paysagère a  lui récompensé Pierre-Alexandre Risser et Solenn Moquet (Horticulture & Jardins) pour leur hommage à Paul Bocuse avec « Monsieur Paul », potager de 100 m2 célébrant les plantes qui passent du jardin à l’assiette. Le « coup de cœur » du jury a lui été décerné à « Projection », le jardin de Bernard Bois/Marcel Villette/N2B arrosage, création paysagère avec une vision prospective prenant en compte le réchauffement climatique et l’usage de l’eau.

 

Un évènement en phase de transition

« Projection », jardin de Bernard Bois/Marcel Villette/N2B arrosage. © Anthony Ondomat

 

Cette édition 2018 a été l’occasion de nouveautés. La Terrasse du bord de l’eau présentait le Bosquet des innovations, nouveau lieu dédié à l’innovation et à l’expérimentation. Le public y a découvert les projets de huit écoles (design, paysage, architecture) amenées à travailler sur le thème de la nature en ville. Dix-sept prototypes de design d’extérieur en cours d’édition étaient exposés, et les visiteurs échangeaient directement avec les lauréats du Concours de l’Innovation. Si une volonté de changement est perceptible, l’organisation du Carré du Sanglier, espace traditionnellement réservé aux jardins éphémères, nous a laissés quelque peu perplexes. Si, certaines créations étaient très réussies, telles que « Monsieur Paul » (Pierre-Alexandre Risser) ou « Projection » (Bernard Bois/Marcel Villette/N2B arrosage), tous deux récompensés, globalement les stands semblaient moins sophistiqués qu’à l’accoutumée pour le visiteur, peut-être par la présence de certains exposants dont la présentation relevait davantage de la scénographie classique de stand que du paysagisme à proprement parler. En revanche, l’espace terrasse semblait offrir davantage de propositions pour les petites surfaces urbaines. Ainsi, pour son édition 2018, Jardins Jardin nous est apparu comme un évènement entrant dans une phase de transition, ce qui ne l’empêche pas de rester un salon majeur du domaine, très agréable à parcourir, comme en témoignent les chiffres de fréquentation.

 

Découvrez notre vidéo de la dernière édition de Jardins Jardin :

 

 

David Kabla

Jardin "Projection", Réalisation : Bernard Bois, Marcel Villette et N2B Arrosage © Anthony Ondomat

« Projection » : un futur possible du jardin parisien ?

5 juin 2018 Posted by Paysagiste, Professionnel, Rencontres 0 thoughts on “« Projection » : un futur possible du jardin parisien ?”

Quels sont les effets du réchauffement climatique sur les jardins ? En nous propulsant dans le futur, les trois concepteurs du jardin « Projection » ont imaginé un espace vert qui prend en compte ce phénomène. Retour en images sur ce projet innovant exposé le week-end dernier à Jardins Jardin !

 

Jardin "Projection", Réalisation : Bernard Bois, Marcel Villette et N2B Arrosage © Anthony Ondomat

Jardin « Projection », Réalisation : Bernard Bois, Marcel Villette et N2B Arrosage © Anthony Ondomat

 

Lauréat d’une mention particulière pour son inventivité décernée vendredi dernier par le jury de Jardins Jardin, « Projection » surprend les visiteurs à travers son sujet et l’originalité de son traitement. Conçu et réalisé par Bernard Bois (menuiserie extérieure, miroirs), Marcel Villette (espaces verts) et N2B Arrosage (fontainerie, arrosage, éclairage), trois acteurs collaborant régulièrement sur ce type d’ensemble, cette création s’intéresse au futur de nos jardins dans le contexte du réchauffement climatique. Avec l’évolution annoncée du climat, quelles transformations doit-on attendre dans nos espaces verts ? Ce jardin est pensé comme une réponse possible à cette question, une « projection » dans un avenir végétal possible où les plantes méditerranéennes et tropicales domineront désormais la flore du bassin parisien. Cette création n’a pas été seulement conçue pour être éphémère, exposée lors d’événements dédiés aux jardins. Pour ses trois concepteurs, il était important qu’elle puisse être reproduite chez un particulier, dans le patio d’une société, voire dans un hôtel de luxe.

 

Pour en apprendre plus sur la création de cette « jungle parisienne » du futur, découvrez notre interview de Fabrice Lefebvre, chargé d’affaires Marcel Villette :

David Kabla

Jardin "Projection", Réalisation : Bernard Bois, Marcel Villette et N2B Arrosage © Anthony Ondomat

Jardins Jardin ce week-end à Paris!

1 juin 2018 Posted by Agenda 0 thoughts on “Jardins Jardin ce week-end à Paris!”

Le festival Jardins Jardin revient pour sa 15e édition au Jardin des Tuileries à Paris. L’occasion de découvrir les nouvelles tendances du végétal en milieu urbain.

 

Jardins Jardin : le végétal en ville

Jardin "Projection", Réalisation : Bernard Bois, Marcel Villette et N2B Arrosage © Anthony Ondomat

Jardin « Projection »; conception et réalisation : Bernard Bois, Marcel Villette et N2B Arrosage © Anthony Ondomat

 

Événement incontournable du monde du paysage, Jardins Jardin a accueilli l’an passé plus de 24 000 visiteurs, amateurs, professionnels ou simples curieux. Et l’on comprend cet intérêt du public tant la place du végétal en ville – thème inscrit dans l’ADN de la manifestation –, est au coeur des préoccupations actuelles, avec une prise en considération grandissante des bienfaits du vert en ville. Chacun à leur façon,  les jardins éphémères proposés par les paysagistes sont autant de propositions à explorer pour aménager un espace vert en milieu urbain, que ce soit dans un cadre résidentiel ou un espace public, une grande surface ou un balcon. Le jardin « Projection », lauréat d’une mention particulière pour son inventivité, se présente ainsi comme une vision future d’un jardin du bassin parisien dans le contexte du réchauffement climatique. Conçu par Bernard Bois, Marcel Villette et N2B Arrosage, il se compose de plantes tropicales, méditerranéennes et de nombreux plans d’eau (vortex, jets d’eau…) pour un effet de « jungle parisienne », habilement renforcé par la présence de miroirs qui jalonnent le parcours. Autre point de vue sur les jardins nourriciers, « Monsieur Paul », prix de la création paysagère, a été conçu par Pierre-Alexandre Risser et Solenn Moquet (Horticulture et Jardins). C’est un hommage au fameux cuisinier Paul Bocuse qui invitait les chefs à retrouver un lien plus direct avec la nature et les produits qu’elle nous offre. C’est ce même retour au végétal que propose aujourd’hui aux citadins ces deux paysagistes habitués de l’évènement. Un Prix terrasse et balcon est aussi venu récompenser des projets de jardins à échelle réduite pour ces petites surfaces très présentes dans l’espace urbain. Le « Carré du sud » a remporté le Coup de cœur avec son jardin de curé mêlant plantes potagères, médicinales et aromatiques pour un parfum de Provence, les deux créateurs Johanna Bonella et Abel Flosi étant eux-mêmes originaires du Sud de la France. (Vous pouvez retrouver notre interview de Fabien Cuny, paysagiste et designer d’extérieur qui avait présenté lors de l’édition précédente son jardin « Low Impact »).

« Box à selfie » de La Case du cousin Paul, prix des exposants 2018

 

Nouvelles tendances et idées pour le jardin

 

Jardins Jardin propose également à des étudiants  de présenter leurs travaux sur la place du végétal dans la ville. Ils explorent ce thème à travers des scénographies végétalisées parmi lesquelles un projet d’agriculture urbaine  («Qu’est-ce qu’on mange ? » de l’Institut des Arts Appliqués) ou une idée de potager transportable dans un sac (« Potager prêt à emporter » de l’École Nationale Supérieure du Paysage). Bien entendu, l’événement accueille également un grand nombre d’exposants venus présenter, et vendre pour les intéressés, des produits divers relatifs au jardin : déco, aménagement, végétaux, outils, mobilier… C’est le cas de Arte Faktos de Colombia qui met en avant la richesse de la créativité colombienne dans ce domaine. On y trouve ainsi des produits de designers et artisans allant de corbeilles fabriquées par des groupes indigènes à des meubles tout à fait avant-gardistes. Le prix des Exposants a lui été décerné à la Case de Cousin Paul, spécialiste de la guirlande lumineuse à composer avec des boules colorées tissées à la main.

 

Arte Faktos

 

Jardins Jardin se tiendra jusqu’au dimanche 3 juin dans le Jardin des Tuileries à Paris. Il ouvre ses portes aux visiteurs tous les jours de 10h à 19h.

 

 

 

RÉTRO 2017 : Jardin écolo… exemplaire !

27 décembre 2017 Posted by Paysagiste, Rencontres 0 thoughts on “RÉTRO 2017 : Jardin écolo… exemplaire !”

Le jardin écolo et design, entretien avec Fabien Cuny

Début juin, la 14e édition de Jardins, Jardin attirait avec succès 24 000 visiteurs aux Tuileries. Le public y découvrait plus de 20 de jardins et terrasses éphémères autour du thème « La Ville Nature » . Une façon d’être en prise directe avec les visions prospectives et toujours créatives des paysagistes. L’équipe de Didier Danet SA proposait un jardin écolo, habilement mené autour du recyclage.

Jardin "Low Impact" Didier DanetSA par-Fabien Cuny ¢ Eric d'Herouville

Jardins, Jardin 2017 ,  « Low Impact » Didier Danet S A par Fabien Cuny  Crédit photo :  Eric d’Herouville

Une version écolo du jardin urbain

Jardin de pots pour attirer les pollinisateurs, conçu par Michel Pena pour Val’Hor, jardin tout en hauteur de Pierre Risser, expériences biophylliques et coworking pour le bureau bureau d’études de Gally, hommage à la terre dans un jardin-écrin et artistique pour Christian Fournet… les paysagistes ont livré à Jardins Jardin une réflexion sur le jardin urbain de demain : un espace de vie convivial, soucieux de l’environnement, source de bien-être. Loin des clichés de bric et de broc de la récup’, le jardin « Low Impact », de Didier Danet S.A., associait habilement matériaux recyclables et recyclés à une végétation luxuriante, dans un environnement très contemporain, autour d’une structure en aluminium, entre la pergola et l’abri, qui accueillait les canapés Hive d’Ego Paris. Explications par son concepteur Fabien Cuny.


 

Jardins Jardin : la ville verte

16 mars 2017 Posted by Agenda 0 thoughts on “Jardins Jardin : la ville verte”

Du jeudi 1er au dimanche 4 juin, le salon Jardins Jardin soufflera une jolie brise végétale au cœur du Jardin des Tuileries à Paris. Le thème de la 14e édition de la manifestation est consacré à « La Ville Nature ».

Jardin Extérieurs Design et Didier Danet à Jardins Jardin 2015 ©Laurent André


 

Plus qu’une tendance, la cité végétalisée est un besoin avéré souligné par Olivier Riols, société Capsel et Pierre-Alexandre Risser, Horticulture & Jardins, fondateurs et organisateurs de la manifestation Jardins Jardin avec Xavier et Dominique Laureau, Les Fermes de Gally, « Faire entrer le végétal dans la ville est aujourd’hui un besoin fondamental alors qu’environ 80% de la population mondiale vit en zones urbaines. C’est désormais le rôle majeur du jardinier. ».  La manifestation traduit ainsi depuis 14 ans les grandes tendances qui bouleversent l’univers du jardin.  « Dans les faits, ces mouvements qui se construisent sur des années répondent à des besoins. Aujourd’hui, par exemple, nous devons répondre à des clients trentenaires qui n’ont pas eu d’expériences du végétal dans leur enfance et qui souhaitent pouvoir disposer d’espaces faciles d’entretien, respectueux de leur environnement et pour un coût minimum » souligne Pierre-Alexandre Risser.

Mais comment verdir nos villes? Les réflexions des professionnels seront retranscrites durant les quatre jours de Jardins Jardin. L’occasion également de faire un clin d’œil à Jean-Charles Alphand, concepteur des grands jardins parisiens comme le Bois de Boulogne, les Buttes Chaumont ou encore le Parc Monceau à l’occasion du bicentenaire de sa naissance.  La 17e édition de Jardins Jardin le célèbrera le jeudi soir ainsi que plusieurs autres anniversaires de grands acteurs de l’univers végétal.

 Les amoureux des jardins pourront découvrir 13 grands jardins éphémères créés par des concepteurs paysagistes renommés. Entre autres,  l’espace dédié à la couleur de Olivier Riols et l’échafaudage végétal « Ciel mon Jardin » imaginé par Pierre-Alexandre Risser.

Jardins Jardin : la ville verte 2

On découvrira aussi la nouvelle réalisation de l’entreprise de paysage Didier Danet par Fabien Cuny, qui avait déjà signé plusieurs jardins pour Extérieurs Design et le jardin conçu par Sylvère Fournier, consacré en 2015, Maître Jardinier lors du Carré des Jardiniers au Salon Paysalia et Prix de la création Paysagère 2016 à Jardins Jardin.

L’innovation technologique sera aussi au cœur du jardin l’Unep Ile De France, conçu par Philippe Thébaud de l’agence Land-Act.

Le visiteur pourra également  explorer les 15 mises en scène de terrasses et balcons pour s’inspirer, découvrir les produits et services  d’une centaine d’exposants et recueillir autant d’idées pour aménager son petit havre de verdure urbain. Environ 10 écoles dont l’Ecole du Breuil qui célèbre ses 150 ans présenteront une sélection de réalisations et projets de leurs étudiants tandis qu’une sélection de prototypes de design d’extérieur sera également exposée. Parmi les nouveautés de la 14e édition de Jardins Jardin, un restaurant gastronomique éphémère, antenne du restaurant Semilla animé par le Chef Eric Trochon et son équipe.

Jardins Jardin, Jardin des Tuileries, 75001 Paris, du jeudi 1er au dimanche 4 juin 2017.

jardins jardin

Les cookies Google Analytics

Ce site utilise des cookies de Google Analytics, ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous intéresse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnement. Vos données de navigations sur ce site sont envoyées à Google Inc.