design Archives - Page 2 sur 3 - Extérieurs design

Posts tagged "design"

Ames : Prêts pour un extérieur design et ethnique ?

24 janvier 2018 Posted by Designer, Mobilier, Rencontres, Tendances 0 thoughts on “Ames : Prêts pour un extérieur design et ethnique ?”

Un esprit multi-ethnique  associé à la rigueur d’un design soigné : ce sont les clés du succès de l’éditeur ames, présent sur Maison et Objet.

Ames, collections Sala et Circo

Il y a une dizaine d’années, la Colombienne Ana María Calderón Kayser a fondé l’entreprise «Ames» avec l’objectif de  développer des meubles et accessoires pour un public séduit par une touche multiculturelle, un aménagement non conventionnel, tout en présentant bien sûr des produits fonctionnels et utiles au quotidien.

Ames : l’aventure colombienne de Sebastian Herkener

 Sebastian Herkner l’a rejoint dans cette aventure.  Il en résulte des collections qui répondent ainsi à l’esprit et la signature  du  designer allemand, tout en gardant une fabrication traditionnelle colombienne . En effet, les créations  combinent par exemple pour la collection Sala l’association d’une  structure en  tube d’acier  avec une assise et un dossier en filetage en plastique .   De nombreuses collections d’ Ames s’intègrent aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur. Retour sur cette aventure en images.

 

Maison et Objet : préparez le printemps !

22 janvier 2018 Posted by Accessoires, Mobilier, Professionnel, Tendances 0 thoughts on “Maison et Objet : préparez le printemps !”

À Maison et Objet, depuis quelques années, les éditeurs outdoor n’ont plus de hall dédié mais prennent place aux côtés des autres marques de mobilier. En images, quelques exemples de la variété des stands présents.

 

À Maison et Objet, Fermob mise sur les accessoires

En septembre dernier, le stand savamment scénographié de Fermob présentait en avant-première les collections 2018, dont la fameuse table Ribambelle. Pour cette édition de janvier, Fermob se concentre sur les accessoires et le petit mobilier malin : coussins, table d’appoint, luminaire… Rappelons la success story de la lampe Balad, qui représente aujourd’hui 10 % du CA de la marque !

 

 

 

À Maison et Objet, Sifas vous invite à tester ses collections

Chez Sifas, toute la collecion  Kalife était exposée. Une façon pour le public de comprendre concrètement les atouts de la fibre particulière qui la constitue, et de percevoir la cohérence et la fonctionnalité particulière des différentes pièces. 

 

 

Maison et Objet : Vondom dans les grandes largeurs

Une fois de plus, Vondom mise sur l’originalité en osant, dès l’entrée du stand, décliner en or et en argent certaines de ses assises iconiques : la Delta, l’Africa et la Wall Street. On retrouvait aussi en master piece le salon modulable Vela conçu par Ramon Esteve.

 

N.D.

Gloster, collection Atmosphère, mobilier outdoor.

Maison et Objet : Cecilie Manz, designer de l’année de l’édition de janvier

19 janvier 2018 Posted by Designer, Rencontres 0 thoughts on “Maison et Objet : Cecilie Manz, designer de l’année de l’édition de janvier”

 Maison et Objet ouvre ses portes aujourd’hui.  Designer de l’année pour cette édition,  Cecilie Manz  a notamment créé en outdoor la superbe collection Atmosphère récemment sortie chez Gloster.

Gloster, collection Atmosphère, mobilier outdoor.

Gloster, collection Atmosphère, mobilier outdoor.

Qui est Cecilie Manz ?

Touche-à-tout, la Danoise Cecilie Manz conçoit des meubles, des lampes et des accessoires.  Une signature très épurée,  totalement en accord avec son inspiration très proche de la nature : comme elle aime à le préciser, si l’énergie de la ville est indispensable pour nourrir sa créativité, elle rejoint chaque soir sa maison en proche banlieue et son jardin arboré qui maintient son lien avec les éléments. Elle travaille pour des éditeurs aussi variés que Fritz Hansen, Gloster, Lightyears, Muuto, Iittala, Offecct,  mais parallèlement  à ses projets de design industriels, ses prototypes expérimentaux et des pièces uniques sculpturales constituent une part importante de son travail et de son approche :

« Je considère toutes mes œuvres comme des fragments d’une grande histoire en cours où les projets sont souvent liés en termes d’idées, de matériaux et d’esthétique, à travers le temps et la fonction. Certains objets restent des expériences ou des idées sculptées, d’autres sont plus concrets et se transforment en outils fonctionnels. La tâche ou le projet lui-même détient souvent la clé de l’inspiration; les idées ne viennent pas de l’attente mais du travail de jambe, de la rédaction et des essais. Mon travail va de l’intérieur à l’extérieur et un projet doit posséder une idée saine, solide et pertinente ou une justification fonctionnelle avant d’aborder la conception physique réelle. Mon travail a toujours tourné autour de la simplicité, le processus de travail vers un objet pur, esthétique et narratif. »

2018-01 – Cecilie Manz – Designer of the year M&O January 2018 from MAISON&OBJET on Vimeo.

 

 

 

CECILIE MANZ - PHOTO © CASPER SEJERSE

CECILIE MANZ – PHOTO © CASPER SEJERSE

Cecilie Manz  en quelques dates :

2014 : Prix « Crown Prince Couples Cultural « 

2011 : Récipiendaire de la Médaille Thorvald Bindesbøll

2009 : Prix Bruno Mathsson

2008 : Kunstpreis Berlin

2007 : Prix Finn Juhl de l’architecture , Prix du mobilier 

1998 : création de son  studio à Copenhague

1997 : diplômée de l’Académie Royale des Beaux-Arts du Danemark – The School of Design

N.D.

L’IMM ouvre le bal des salons dédiés au mobilier

18 janvier 2018 Posted by Agenda, Mobilier, Tendances 0 thoughts on “L’IMM ouvre le bal des salons dédiés au mobilier”

À Cologne, l’IMM offre un beau concentré des mises en marché des nouvelles collections. Bien entendu, l’outdoor y est très  bien représenté !

 

Les nouvelles collections à L’IMM (Koelnmesse)

Pour les professionnels, c’est la foire allemande IMM marque pleinement l’entrée dans une nouvelle année. À quelques jours de décalage suivront par exemple Maison & Objets à Paris ,  en février,  Ambiente à Francfort ( plus dédié à la déco) et Stockholm Furniture … en attendant bien entendu en avril le Salon du meuble de Milan coup de projecteurs sur les créations en cours.  À l’IMM, on y découvre déjà parmi les prototypes présentés au printemps passé, les collections qui franchissent l’étape de la mise en marché. Pour le secteur de l’outdoor, on retrouve donc les principaux éditeurs européens spécialisés  tels EMU, Kettal, Gloster, Viteo, Fermob, Ethimo, Fast…. Mais compte tenu de l’ouverture de ce marché, les stands comprennent aussi les collections extérieures de grands éditeurs de mobilier design, tels B&B Italia ou Living Divani pour ne citer qu’eux.

De l’extérieur vers l’intérieur, la tendance se confirme

En parcourant les allées, on note que la frontière entre les collections in et out d’ailleurs est de plus en plus tenue. Fabricant de textile dédié à l’extérieur, Sunbrella sur son stand insistait sur l’utilisation de ses produits pour du mobilier de salon : l’évolution des textiles permet un toucher plus doux, des camaïeux de couleurs, avec l’atout des contraintes au départ liées à une utilisation outdoor  :une bonne résistance de la couleur pour un mobilier exposé derrière une baie vitrée, et un nettoyage facile.  Enfin, sur les nouvelles collections, on notre bien sûr la présence d’un mobilier XXL  pour des espaces aménagés durablement pour la détente, mais aussi un travail sur des tailles plus réduites tout en gardant une ligne très esthétiques, pour des terrasses moyennes, ou des usages urbains, comme les nouvelles  collections Air de Viteo.  


 

L’IMM en quelques chiffres 

  • 69e édition
  • 1 200 entreprises
  • 50 pays sont présentes
  • 260 000 m2
  • 150 000 visiteurs en 2017

 

N.D.

La couleur de l’année 2018 ? L’ultra violet !

3 janvier 2018 Posted by Jardins à vivre, Mobilier, Tendances 0 thoughts on “La couleur de l’année 2018 ? L’ultra violet !”

Comme tous les ans, Pantone Color Institute, référence mondiale de la couleur, prédit la teinte phare de l’année. Pour 2018, ce sera l’ultra violet, teinte « mystique et spirituelle ». Voici comment l’adopter en outdoor.

Colorama

 

Provocant, vibrant, interpellant, transcendant… le pourpre est censé évoquer l’originalité, et la pensée visionnaire qui propulse vers l’avenir, selon Pantone. Chaque année depuis 1999 cette entreprise américaine décrypte la couleur qui fera la tendance l’année avenir. Une prédiction suivie de près par les stylistes et décorateurs. Découvrez notre panorama pour l’extérieur.

Sur la  table

Nude Glass, Contour Bowl by Pentagon Design, 300 € 

En édition limité, ce vase en verre séduira vos convives. Utilisé en présentoir de table ou en bol, il réchauffe l’atmosphère avec sa couleur pourpre. Nude Glass, Contour Bowl by Pentagon Design, 300 €

Bibliothèque outdoor

B-Line, module de bibliothèque Quiby, Stefan Bench, à partir de 178 €

 

Ce module de bibliothèque design est à poser à même le sol ou empilé. Original et discret à la fois, il offre des espaces de rangements et habille votre terrasse de façon décalé. B-Line, module de bibliothèque Quiby, Stefan Bench, à partir de 178 €

Lignes géométriques

Fermob, Collection Bellevie, fauteuil coloris aubergine, 829 €

 

De dimension généreuse, on aime se prélasser dans ce fauteuil aux lignes contemporaines. Le salon de jardin devient alors un véritable lieu de vie. Fermob, Collection Bellevie, fauteuil coloris aubergine, 829 €

Anticonformiste

Kartell, collection Kartell goes Sottsass. A tribute to Memphis, Tabouret Pilastro

 

Issu d’une collection capsule, cet objet du quotidien devient aussi un objet d’art. Ludique et expressif, il fascine les petits et les grands, et laisse place à la fantaisie avec sa superposition de formes géométriques. Kartell, collection Kartell goes Sottsass. A tribute to Memphis, Tabouret Pilastro, 253 € sur madeindesign.com

Deux en un

B-Line, Tabouret, table basse In & Outdoor Splash, Kristian Aus, à partir de 152 €

 

Inspiré d’une goutte d’eau effleurant le sol, ce tabouret à la silhouette atypique offre deux fonctionnalités. En effet, une fois retourné, il peut aussi faire office de grand vase design. A vous de l’utiliser à votre guise. B-Line, Tabouret, table basse In & Outdoor Splash, Kristian Aus, à partir de 152 €

 

Grillage métallique

Eumenes, Fauteuil Arkys, Jean-Marie Massaud

 

Souple et léger, ce fauteuil à la structure métallique est tressé comme un tissu précieux. L’entrelacement rend son volume incorporel et offre un grand confort d’assise. Avec sa ligne graphique, il trouve sa place dans tous environnements. Eumenes, Fauteuil Arkys, Jean-Marie Massaud 455 € 

Veillées en plein air

MyYour, lampadaire Baby Love, 612 €

 

Cette fleur surdimensionnée (H 175 cm) est idéale pour créer une atmosphère pleine de fantaisie sur la terrasse. Son éclairage doux instaure une ambiance lounge lors de vos veillées nocturnes. MyYour, lampadaire Baby Love, 612 €

Courbes sinueuses

Magis, fauteuil Raviolo, Ron Arad, 372 €

 

Dominé par la courbe, le fauteuil signé Ron Arad possède pourtant une ligne précise et aérienne. Le plastique lui procure un effet léger et souple. Il est comme libre dans l’espace. Magis, fauteuil Raviolo, Ron Arad, 372 €

Jardin à la française

Fermob, Fauteuil bas duo Luxembourg, 489 €

 

Issu de la gamme Luxembourg, ce fauteuil duo était initialement destiné au célèbre jardin du même nom. Emblème du design français, cette pièce en aluminium, pleine de légèreté respire la joie de vivre. Idéale pour des trêves en duo. Fermob, Fauteuil bas duo Luxembourg, 489 €

Emmanuelle Jung

 

 

 

 

 

RÉTRO 2017 : Jardin écolo… exemplaire !

27 décembre 2017 Posted by Paysagiste, Rencontres 0 thoughts on “RÉTRO 2017 : Jardin écolo… exemplaire !”

Le jardin écolo et design, entretien avec Fabien Cuny

Début juin, la 14e édition de Jardins, Jardin attirait avec succès 24 000 visiteurs aux Tuileries. Le public y découvrait plus de 20 de jardins et terrasses éphémères autour du thème « La Ville Nature » . Une façon d’être en prise directe avec les visions prospectives et toujours créatives des paysagistes. L’équipe de Didier Danet SA proposait un jardin écolo, habilement mené autour du recyclage.

Jardin "Low Impact" Didier DanetSA par-Fabien Cuny ¢ Eric d'Herouville

Jardins, Jardin 2017 ,  « Low Impact » Didier Danet S A par Fabien Cuny  Crédit photo :  Eric d’Herouville

Une version écolo du jardin urbain

Jardin de pots pour attirer les pollinisateurs, conçu par Michel Pena pour Val’Hor, jardin tout en hauteur de Pierre Risser, expériences biophylliques et coworking pour le bureau bureau d’études de Gally, hommage à la terre dans un jardin-écrin et artistique pour Christian Fournet… les paysagistes ont livré à Jardins Jardin une réflexion sur le jardin urbain de demain : un espace de vie convivial, soucieux de l’environnement, source de bien-être. Loin des clichés de bric et de broc de la récup’, le jardin « Low Impact », de Didier Danet S.A., associait habilement matériaux recyclables et recyclés à une végétation luxuriante, dans un environnement très contemporain, autour d’une structure en aluminium, entre la pergola et l’abri, qui accueillait les canapés Hive d’Ego Paris. Explications par son concepteur Fabien Cuny.


 

LE CHARME DU VINTAGE

21 décembre 2017 Posted by Jardins à vivre, Mobilier, Tendances 0 thoughts on “LE CHARME DU VINTAGE”

Inspiration sixties, clin d’œil fifties… Les collections qui font référence aux standards du passé ont toujours autant le vent en poupe.Un soupçon  vintage ? c’est une façon de créer une atmosphère intemporelle, entre chic et glamour.

Dans nos intérieurs, il y a ces éléments que l’on va chiner avec bonheur, ce mobilier que l’on transmet par héritage, ou juste par affection, riche en souvenirs partagés. Mais il y a aussi, parallèlement, l’évolution des techniques et des formes. Les designers s’inspirent, créent en hommage, en mémoire, reprennent des codes, et c’est aussi vrai pour le mobilier d’extérieur. Pour que le rappel fonctionne, il faut la bonne alchimie, le savant dosage entre le « vintage » et le « fashion», ce juste équilibre qui donne le ton. Parfois, c’est la touche d’élégance subtile, à un autre moment, une pointe d’insolence amusée, voire de démesure assumée. Ici, les tons pastel apportent la note intemporelle qui adoucit le rappel, ailleurs, c’est le matériau qui sert la mémoire  : il suffit d’un cordage, juste enroulé autour d’une structure pour voyager dans les seventies, d’une imitation du rotin pour se transporter dans un cottage anglais du début du XXe siècle. À chacun ses codes, des rondeurs, aujourd’hui omniprésentes dans une société où l’on cherche à être rassuré, à un soupçon de liberté dans un jeu aérien. Ce qui fait le charme du vintage, ce sont les voyages, les images présentes dans notre tête, la référence qu’il apporte à l’espace par son décalage et son effet : encore une fois, tout est une question d’atmosphère !

ACCORD PARFAIT

Vlaemynck, collection Vanity

L’esprit fifties est toujours une valeur sûre par ses rondeurs avenantes tout en restant très élégantes. Ici, délicatement incrusté dans les piétements, le teck apporte une note moderne à l’ensemble et, surtout, lui donne une légèreté. Une collection qui comprend des fauteuils et des canapés deux places qui s’intègrent parfaitement dans ce décor naturel, évitant d’associer vintage et rustique. Vlaemynck, collection Vanity

RÉSILLE LÉGÈRE

Emu, collection Nef

Entre haut dossier aérien, légèreté visuelle, la collection Nef nous fait voyager dans les époques : avec un maillage aérien, un entrelacement de cordes fixée par des agrafes en acier, le designer Patrick Norguet crée un effet résille étonnant, tout en gardant le confort : la personne assise est à la fois protégée, mais pas isolée. Emu, collection Nef

L’AIR DE LA MONTAGNE

Ethimo,collectionréglable Montagna

Signée Matteo Thun et Antonio Rodriguez, la collection Allaperto décline une même structure de fauteuil déclinée dans 4 ambiances (Montagna, Grand Hotel, Camping Chic et Urban), un clin d’oeil vintage et léger. D’un esprit alpin, les fauteuils Montagna conservent une structure en teck, des dossiers et assises en fibre EtWick tressée ou en tissu motif tartan. Ethimo,collectionréglable Montagna

DE BELLES ILLUSIONS

Royal Botania, collection Abondo

L’effet rotin fonctionne toujours pour un certain effet cosy, surtout quand on a de l’espace et des perspectives. Ici, nul ne remettrait en question le choix de la fibre synthétique, qui permet de laisser ces fauteuils à l’extérieur sans craindre la météo. Et qui se douterait que, derrière le tissage, se cache une structure en aluminium qui permet cette association dans les formes de lignes droites et de courbes ? Royal Botania, collection Abondo

UNE LARGE OUVERTURE

Magis, fauteuil Raviolo

Entre fauteuil et sculpture, le doute est permis. Cette icône réalisée par Ron Arad pour Magis surprend toujours par sa fluidité et son originalité. Le créateur joue sur les effets de perspectives, mêlant les pleins et les vides selon le point de vue : ce monobloc de polyéthylène ressemble à un ruban de tissu souple et donne un esprit à mi-chemin des délires psychédéliques des sixties et des volutes joyeuses des années 1980. C’est ce qui le rend à la fois terriblement original et si intemporel. Magis, fauteuil Raviolo

ESPRIT COCOONING TRAVAILLÉ

Lafuma, collection Privilège.

Sans perdre son ADN (structure en tube métallique associée à de la toile), Lafuma affirme un positionnement mobilier élargi en travaillant un design plus marqué, ici, inspiré des cocons fifties, pour passer du fond du jardin à la terrasse. Le nouveau coloris rose de cette collection ainsi que le repose-pied associé au fauteuil renforcent ce concept. Privilège est d’ailleurs uniquement distribuée par des enseignes spécialisées de mobilier. Lafuma, collection Privilège.

Nathalie Degardin

6 idées pour un Noël connecté

18 décembre 2017 Posted by Accessoires, Tendances 0 thoughts on “6 idées pour un Noël connecté”

Les objets connectés et le high-tech sont devenus les stars incontestables des fêtes de fin d’année. Pratiques et esthétiques, ils associent parfaitement performance et design.

Noël High Tech

 

ÉCOLOGIQUE

Nature & Découvertes, radio solaire dynamo, 29,95 €

 

Grâce à son capteur, cette radio puise dans l’énergie solaire pour charger sa batterie : une heure d’exposition, pour trente minutes de musique. Paré des fonctions horloge et réveil, et d’une torche trois leds, ce produit vous aide aussi à vous repérer dans le noir. Nature & Découvertes, radio solaire dynamo, 29,95 €

PLONGEZ EN MUSIQUE

The Conran Shop, enceinte étanche Speaka Barnacle, 75 €

 

Enceinte Bluetooth étanche et dotée d’une batterie de cinq heures d’autonomie, elle est conçue pour être utilisée sous l’eau. Libre à vous de surfer, plonger, randonner ou vous relaxer sur la plage tout en écoutant votre playlist coup de cœur. The Conran Shop, enceinte étanche Speaka Barnacle, 75 €

SOIRÉE NOMADE

Nature & Découvertes, lanterne enceinte Bluetooth avec chargeur, 49,95 €

 

Offrant 10 h d’éclairage et 6 h de musique, cette lanterne vous suivra lors de vos soirées en plein air. Elle permet de prendre un appel en gardant les mains libres et de profiter pleinement de la nature. Nature & Découvertes, lanterne enceinte Bluetooth avec chargeur, 49,95 €

CINÉMA DE POCHE

Luckies, projecteur pour smartphone, chez Fleux, 29 €

 

Compact, ce projecteur permet de visionner vos séries et vidéos à tout moment, en tout lieu. Projetez vos films et photos à votre
guise sur le mur de la véranda ou du salon, grâce à votre portable. À vous les séances de cinéma improvisées ! Luckies, projecteur pour smartphone, chez Fleux, 29 €

DU FLAIR POUR L’AIR

Oregon Scientific, Smart Air Moniteur, 100 €

 

Allié de notre bien-être, cet objet se transporte aisément et décèle la qualité de l’air que l’on respire. Température, humidité, teneur en CO2, rien ne lui échappe ! Il suffi t de lire les informations sur l’appareil ou sur un smartphone. Oregon Scientific, Smart Air Moniteur, 100 €

CHARGEMENT AU VERT

Nature & Découvertes, chargeur galet, 19,95 €

 

Glissé dans un sac, ce galet, tout aussi pratique qu’esthétique, répond présent pour recharger un smartphone à tout moment. Plus de soucis de charge quand on pique-nique. Nature & Découvertes, chargeur galet, 19,95 €

Emmanuelle Jung

8 cadeaux qui plairont aux petits et grands

14 décembre 2017 Posted by Accessoires, Tendances 0 thoughts on “8 cadeaux qui plairont aux petits et grands”

Enfant, préado ou adolescent, il n’est pas toujours aisé de dénicher les cadeaux parfaits. Une proposition volontairement éclectique !

Collections-Luxembourg, Kid Balad et Adada, de Fermob

MULTIFONCTION

Nature & Découvertes, Mon atelier transformable, 70 €

Cet atelier transformable accompagne l’enfant du salon au jardin. À la fois bureau, tableau et tablette à dessin, il s’adapte à la taille de l’enfant. Livré avec du papier, une craie, un feutre, une brosse et deux magnets, il éveille la créativité des petits. Nature & Découvertes, Mon atelier transformable, 70 €

 ESPRIT 3D

Magis, collection Me Too, chaise enfant Julian, chez Made in design, 95 € l’unité

Tel un animal de compagnie, ce personnage imaginé par Javier Mariscal séduit les plus petits. Aux allures d’un personnage de bande dessinée en 3D, ces chaises sont conçues pour l’extérieur. Magis, collection Me Too, chaise enfant Julian, chez Made in design, 95 € l’unité

GLOBE SANS FIL

Oregon Scientific, SmartGlobe Explorer en réalité augmentée, 130 €

Grâce à quarante-deux activités fascinantes, le SmartGlobe Explorer permet aux jeunes aventuriers de parcourir la planète et d’étudier le système solaire, en profitant de la réalité augmentée. Oregon Scientific, SmartGlobe Explorer en réalité augmentée, 130 €

CINQ FRUITS ET LÉGUMES PAR JOUR

COUSSIN FEUILLE DE BANANIER – FERM LIVING

Fleux, coussins fruits 100 % coton, dès 49 €

En coton, ces coussins à croquer aux allures de fruits plairont à toute la famille, et surtout aux enfants. Libre à eux de les déplacer à leur guise et d’en profiter le temps d’une sieste ou d’un jeu… en attendant le goûter ! Fleux, coussins fruits 100 % coton, dès 49 €

BOLIDE ITALIEN

DISCOVOLANTE, Kartell Kids

Conçu par l’architecte Piero Lissoni, Discovolante est une voiture méthacrylate transparente avec un cadre métallique. Inspirée des voitures de course, elle ravira les pilotes en herbe! Kartell, Voiture discovolante by Piero Lissoni, 518 €

OREILLES PROTÉGÉES

Cool Gift, Earmuffs Headphones, 20 €

Écoutez vos morceaux préférés en boucle en gardant vos oreilles bien au chaud. Ces cache oreilles musicaux sont le parfait accessoire pour vos virées dans le grand froid. Même au fond du jardin, ils offrent une expérience audio de haute qualité. Cool Gift, Earmuffs Headphones, 20 €

TRÊVE OUTDOOR


Du confort assuré où que vous soyez : voyage, festival, pique-nique, balade au parc…Une fois le bon geste adopté, ce matelas sera le compagnon parfait pour toutes les sorties. Fatboy, Lamzac  The Original, Outdoor Sofa, 84,50 €

ET HUE !

Cheval à bascule Adada – Intérieur-extérieur – Fermob

Fermob revisite l’indémodable cheval à bascule et crée Adada : une icône du design. Cet objet ludique a tout pour amuser les enfants et faire craquer les plus grands. Ils passeront des heures à le chevaucher en se balançant gaiement. C’est bien sûr le métal, matériau de prédilection de Fermob, qui a remplacé le bois dans cette version contemporaine et minimaliste. Fermob, cheval à bascule Adada, 199 €

 

Emmanuelle Jung

Après Le Refuge, Marc Ange dévoile ses Araignées à Art Basel Miami !

8 décembre 2017 Posted by Agenda, Designer, Mobilier, Rencontres, Tendances 0 thoughts on “Après Le Refuge, Marc Ange dévoile ses Araignées à Art Basel Miami !”

Art Basel, l’une des plus importantes expositions d’art contemporain au monde, pose ses valises à Miami jusqu’au 10 décembre 2017. L’occasion de découvrir la sélection du créateur Marc Ange, qui a déjà fait le tour de la toile.

MARC ANGE , LE REFUGE © CLAUDIA FERRI

 

Les Araignées et le Refuge, Marc Ange ©Éclat Public Relations

 

L’installation de Marc Ange, inspirée de songes de son enfance

Le Refuge, Marc Ange ©Éclat Public Relations

Du 5 au 10 décembre prochain, à l’occasion de la Miami Art Basel, le designer et artiste parisien Marc Ange dévoile sa nouvelle installation. Les Araignées et Le Refuge seront donc exposés au Fuena Hotel de Miami. Le Refuge, le célèbre lit de repos qui a déjà séduit le monde entier après son apparition à la Milan Design Week, est complété par Les Araignées, une collection de fauteuil à la forme atypique et représentant ces insectes aux huit pattes.

MARC ANGE, REFUGE © MARC ANGE

MARC ANGE ©  Minh Tran

 

Le Refuge a été le concept le plus photographié et partagé sur les réseaux sociaux, générant ainsi une profusion de hashtags (#marcange, #LeRefuge et #WallpaperHandmade). Cet engouement lui a valu le titre de « La pièce la plus emblématique de la semaine du design de Milan ». Composée d’une méridienne nichée dans la végétation surplombée de palmiers métalliques roses, cette installation a été conceptualisée spécifiquement pour The Invisible Collection, enseigne de vente en ligne de mobilier design. Telle une projection d’un souvenir d’enfance du créateur, Le Refuge est imaginé comme un havre de paix, où confort et quiétude sont au rendez-vous. Ses grandes feuilles forment un abri sous le soleil, loin de la réalité, celle de la jungle imaginaire et des créatures redoutées qui raisonnent dans la chambre d’un enfant. Modulable et démontable, cette pièce en édition limitée à toute sa place en outdoor.

Les Araignées, Marc Ange ©Éclat Public Relations

Si Le Refuge apparaît comme un îlot de sérénité, Les Araignées représentent une peur infantile démesurée. Parées de tissu Sunbrella, Les Araignées ont leur place aussi bien en intérieurs qu’en extérieurs. Les différentes zones sont rembourrées, qu’il s’agisse de l’assise, la base, le dossier et les pieds, et se personnalisent grâce à une flopé de tissus. Quant au siège circulaire, il est suspendu par une multitude de pieds en métal, dont les finitions se déclinent à l’or, l’argent et le cuivre. « Les Araignées s’inspirent du comportement menaçant des petites créatures qui ont hanté mes rêves d’enfance et sont la raison pour laquelle Le Refuge existe », précise Marc Ange. Une dualité que retrace l’installation Les Araignées et Le Refuge.

Marc Ange, designer aux « créations de l’extraordinaire »

APR – PORTRAIT MARC ANGE

 

Issu d’une famille à l’histoire surréaliste, sans racine, partagée entre arts, religions et folie, Marc Ange garde de son enfance la confusion du réel et de l’irréel, qui oriente chacune de ses créations. Née à Rome à l’époque terrifiante des Brigades Rouge, le designer a grandit à Paris et partage sa vie entre la capitale française et Los Angeles.  Diplômé de l’école de design ESDI (Paris), il décide de faire de l’art son business et fonde Bloom Room en 2008, studio parisien réunissant des créateurs aux profils hors-normes et complémentaires. Bloom Room est présent à travers le monde, sans afficher aucune limite de secteur, sa seule spécialisation étant « la recherche de l’extraordinaire » dans les créations. En puisant son inspiration dans les illusions et les songes de son enfance, Marc Ange aime raconter des histoires à travers les objets qu’il invente en prenant racine dans le surréalisme. Avec son émotion comme fil conducteur, sa recherche de perfection l’entraîne toujours plus loin.

            Emmanuelle Jung

Les cookies Google Analytics

Ce site utilise des cookies de Google Analytics, ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous intéresse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnement. Vos données de navigations sur ce site sont envoyées à Google Inc.