Categories Entreprise, Rencontres

À la découverte des pépinières Ripaud, les bijoux verts de Vendée

Soixante ans après leur création, les pépinières Ripaud continuent de s’enrichir. Découverte des plus grosses pépinières de France, situées en Vendée.

Vue du ciel des pépinières ripaud

Il est bien loin de le temps où le « petit jardinier de Cheffois » plantait ses premières graines de fleurs en 1955. Cela fait maintenant 61 ans que Joseph développe sa pépinière. Aujourd’hui réputées comme les plus grandes de France, avec plus de 2 millions de plantes vendues en 2015, les pépinières Ripaud continuent leur ascension. Que vous alliez dans les plus grands palaces parisiens, sur les places de cathédrales, dans les parcs d’attractions ou encore dans les jardins d’exception, vous trouverez des plantes et des arbres de la pépinière.

Il était une fois… les pépinières Ripaud

Créateurs des pépinières Ripaud

Joseph Ripaud est passionné par les végétaux depuis son plus jeune âge. Il commence par vendre 100 radis à une cantine de Vendée. Le jardinier, accompagné de sa femme, a souhaité transmettre son amour des plantes, des fleurs et des arbres à ses neuf enfants. Deux d’entres eux ont repris l’entreprise à ses côtés, Benoît et Damien. Le trio cultive les plantes avec passion. Autrefois le fondateur avait même tendance à se relever en pleine nuit pour remplir la chaudière de la première serre, qu’il avait conçue de ses propres mains. Les voyages en famille, en France comme à l’international, sont l’occasion de visiter des jardins et des pépinières et de ramasser des boutures inédites sur la route. Aujourd’hui, on compte plus de 25 millions de plantes vendues depuis la création des pépinières Ripaud.

Nouvelles tendances végétales

Les palmiers des pépinières ripaud

Outre les plantes traditionnelles cultivées dans les serres, telles que les rosiers, les conifères ou encore les feuillus, Benoît, Damien et leur père réunissent des plantes rares provenant des cinq continents. On retrouve des oliviers âgés de plus de 500 ans, des palmiers de Californie, des érables de Nouvelle-Zélande ou encore des fougères arborescentes d’Australie, nourriture que mangeaient les dinosaures. C’est un voyage qui attend tous les visiteurs de la pépinière Ripaud, et pas seulement un voyage en Vendée. Rien de tel pour inspirer les nouvelles tendances végétales.

L’art topiaire, un plaisir

Allée dans les Pépinières Ripaud

La pépinière Ripaud a été élue N°1 de l’art topiaire en France. Sous l’allure d’une robe de haute-couture, les végétaux prennent place dans les 100 hectares parmi les 1000 variétés de la pépinière. Au total, cela représente plus de 10 000 heures de taille par an pour faire la taille de tous les végétaux.

Pépinières Ripaud et les fleurs colorées

Plus d’informations sur le site de la pépinière.

Ophélie Moris-Guichard

Photos : pépinières Ripaud

FERMER
CLOSE