Categories Jardins à vivre, Piscines

Revêtement de piscine : les goûts et les couleurs

Exit le traditionnel fond bleu ? Pas tout à fait, mais depuis des années les propositions pour les revêtements de piscine se sont multipliées, car s’ils assurent dans certains cas son étanchéité, c’est la finition intérieure qui donne son charme au bassin. Du liner à la pierre naturelle, tour d’horizon des matériaux en vogue.

piscine homme jardin

ASSOCIATION D’IDÉES – Cette réalisation de Diffazur a reçu différents prix : le trophée d’Or dans la catégorie de la piscine d’exception, Trophées de la Piscine 2014 organisés par la Fédération des professionnels de la piscine, et médaille d’argent aux états-Unis au concours international de l’Association of Pool and Spa Professionals. Associée à cette piscine au revêtement Impérial gris foncé, l’utilisation habile de mosaïques en couleurs pour les margelles souligne la dynamique géométrique de cette piscine familiale, avec un contrepoint rétro à une maison de construction moderne.


petite piscine

C’est un élément décisif dans la conception de la piscine : le choix du revêtement est déterminant pour l’atmosphère que l’on veut créer autour de son bassin. Tendance naturelle ? jeux de lumière ? touche d’originalité ? Tout est aujourd’hui permis, à condition que l’on ait bien pesé ses décisions. Gérard Benielli, président-directeur général de Diffazur, conçoit « la piscine comme une maison, une construction dont la structure répond de la solidité, qui peut être ensuite décorée comme on le veut. Le revêtement final, c’est l’état d’esprit que l’on veut refléter. On est dans une démarche paysagère ». En fonction de la structure initiale du bassin, les options seront différentes selon que le revêtement doit garantir ou non l’étanchéité. Entrent en jeu aussi la forme de la piscine, ses conditions d’entretien. Enfin, ceux qui choisissent une piscine en inox ou en cuivre optent de facto pour une eau miroitante et naturelle, l’effet étant intimement lié au matériau. Le constructeur Style and Steel en fait d’ailleurs son argument.

motif piscine chaise longue

Le liner, avant tout poche d’étanchéité

Quand les fondations de la piscine  sont non étanches, la principale possibilité de revêtement est le liner qui a pour fonction majeure de former une poche d’étanchéité, avant même d’assurer l’esthétique. Revêtement le plus utilisé en France, il est souvent perçu comme une solution pratique : dans des gammes de prix raisonnables, pour des poses en kit, il peut a priori être installé directement par le particulier, même si Jean-Baptiste François, directeur marketing et communication de Piscines WaterAir, met en garde : « Il est préférable d’être accompagné par un professionnel pour créer une dépression via un système d’aspiration et coller parfaitement le liner aux parois en évitant les plis. » En 2014, à l’initiative de WaterAir, une dizaine de fabricants et de distributeurs professionnels se sont regroupés au sein d’un collectif pour informer sur les possibilités de ce matériau. Adapté à toutes les formes de piscine, hors-sol, enterrée, en bois, il offre une liberté de personnalisation intéressante de par le choix de ses couleurs, unies ou imprimées (mosaïque, marbré…). Seul bémol, sa durée de vie tourne généralement autour de 10 ou 15 ans (garantis par les fabricants), cependant, selon le traitement du bassin, les produits utilisés, l’exposition au soleil, il peut durer plusieurs décennies. Une fois usé, il est vite changé. Alternative au liner classique, la membrane armée est également un revêtement souple, mais elle nécessite d’être soudée dans le bassin et pas seulement plaquée contre les parois. Enfin, si elle est de moins en moins utilisée, la résine époxy est aussi un revêtement qui assure l’étanchéité d’un bassin.

couloir de nage intégré a la maison

Finitions « naturelles »

Pour ceux qui refusent le PVC, mieux vaut investir dès le départ dans la construction d’une structure étanche, de type béton armé. Dans ce cas, le revêtement a uniquement un rôle de finition, celui d’un élément purement décoratif. Pierre naturelle, carrelage, pâtes de verre ou émaux, les choix sont multiples mais nécessitent un certain budget. En même temps, pour Gérard Benielli de Diffazur, c’est un investissement financier : « Parce que nos piscines sont étanches en béton armé continu projeté, le liner n’est pas de rigueur, ainsi nos structures laissent place à un plus grand choix de revêtement de finition. Si jusqu’en 1980 les piscines étaient carrelées ou en émaux de Briare, aujourd’hui nous proposons une gamme étendue de revêtements, de la peinture la plus simple aux enduits silico-marbreux classiques (type plaster), jusqu’à nos revêtements minéraux exclusifs à base de cristaux de marbre de Carrare et de mica. C’est le choix de matériaux naturels de couleur naturelle, qui aujourd’hui sont la haute qualité en matière de revêtement tant sur la beauté que la solidité. » Ces derniers ont fait l’objet de marques déposées chez Diffazur : Plaster, Crystalroc, Imperial, Naturalroc… autant de déclinaison de microparticules en marbre associées à des adjuvants spéciaux qui garantissent un toucher très doux, très agréable, et une esthétique naturelle. Par exemple, l’Imperial, grâce à une formule qui contient des cristaux brillants – à l’image du granit avec des points de mica –, souligne une eau scintillante au soleil ; ou encore le Naturalroc, revêtement en microgravillons, qui procure la sensation d’une plage immergée. Selon Frédéric Babinger de Jardin d’Ô, un autre matériau plébiscité est la pierre naturelle, « comme le quartzite, très dense, que l’on peut bien polir ». Mais la tendance qui s’amorce, mise en avant par les paysagistes, concerne les émaux et les mosaïques, présents depuis toujours mais un temps perçus comme désuets : est-ce un effet de la vague vintage qui remet leur côté rétro sur le devant de la scène ? Couleurs apparentes, dessins, les propositions fleurissent dans un esprit de personnalisation et d’innovations, comme le montrent les gammes design développées par Hisbalit ou encore Demour & Demour, qui produit à la demande des images pour des fonds de bassin, tels des motifs persans.

piscine de luxe

L’effet de la couleur

Un constat est partagé par les professionnels : la clientèle est de moins en moins attirée par des revêtements blancs ou bleu clair.  Selon Frédéric Babinger de Jardin d’Ô, « les hôtels aiment garder des tonalités très claires ; ils utilisent les piscines comme des puits de lumière le soir ; les particuliers, eux, privilégient les couleurs sombres pour les effets miroir la nuit tombée, pour refléter les végétaux alentour, surtout quand on est dans un environnement luxuriant ». Avec un revêtement sombre, on gagne d’abord en température, mais le gris anthracite ou le noir accentue aussi un effet intimiste et « donne de la profondeur à l’espace aquatique ».

piscine longue

Une tendance partagée par les professionnels du liner, car même si le liner bleu turquoise reste une valeur sûre, Jean-Baptiste François de WaterAir constate « une baisse des demandes de fonds imprimés. On revient à des couleurs naturelles, beige, gris ». Ce qui disparaît : le bleu agressif associé à une pelouse verte ! Pour Gérard Benielli de Diffazur, « nos revêtements sont blancs, sable, roses, verts, noirs et gris sans aucun colorant, Il n’y a donc aucune altération de la couleur due aux produits chimiques. La tendance forte est le gris pour une couleur assez marquée, le blanc donne une eau plus naturelle et le beige vient renforcer la couleur du lagon ». à titre d’exemple, Diffazur était le premier en 1978 à proposer des mosaïques roses ou vert tendre et décline aujourd’hui des revêtements minéraux aussi bien blancs, verts que prune.

 piscine hors sol metal

En complément de ce nuancier, il y a le choix des margelles en fonction de l’esthétique générale de la piscine. Ce qui est prisé, c’est le bassin à l’ancienne avec une déclinaison du couloir de nage en pierre naturelle, mais Gérard Benielli souligne que l’on « trouve des formes très libres, des effets de petits lacs », amplifiés par la présence de gravillons beiges. Certains jouent à fond la carte de la personnalisation : ainsi la société Demour & Demour appose sur ses mosaïques la couleur de votre choix.

piscine plage

piscine sur toit

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

FERMER
CLOSE