Un bassin qui associe les époques - Extérieurs design

Un bassin qui associe les époques

18 juillet 2018

Dans les Deux-Sèvres, une demeure du XVIIe siècle trouve un ancrage contemporain avec la présence d’une vaste piscine. Une réalisation Everblue.

Piscine, réalisation Everblue. © Fred Pieau

 

Détente au jardin autour de la piscine

La vaste prairie accueille un espace de fraîcheur et de vie, le préau abritant une cuisine d’été, une salle à manger et un salon. © Fred Pieau

 

Cachée des regards à l’arrière de l’ancien logis, la longue piscine étire ses 16 mètres de longueur sur un terrain nu qui n’attendait qu’elle. La vaste prairie ensoleillée avait besoin de ce havre de fraîcheur. Une bonne raison de pousser les occupants de la demeure à se rendre sur cette partie du jardin autrefois inexploitée. La création de ce bassin, de sa terrasse et de son préau, qui abrite une cuisine d’été, une salle à manger et un salon, a donné naissance à un espace de vie dédié à la détente. Les propriétaires souhaitaient une esthétique préservant l’esprit du lieu, le caractère ancien donné par le logis datant du XVIIe siècle. La piscine, bien que contemporaine, est revêtue d’un liner sable pour une eau limpide, laissant dominer sa pureté. À l’une de ses extrémités, trois larges marches donnent accès au bassin en pente douce.

 

Respecter l’esprit du lieu

Le choix du marbre en margelle de cette piscine contemporaine entérine la volonté des propriétaires de respecter un contexte ancien. © Fred Pieau

 

La terrasse assure cette dimension d’intégration historique grâce à un carrelage de tomettes aux coloris variant de l’ocre rouge à la terre de Sienne brune ou rosée pour un effet ancien et traditionnel. En terre cuite, douce et naturelle, de formes variées, ce matériau est le trait d’union entre les vieilles pierres du logis et l’esprit contemporain de la piscine. Sa résistance à l’usure est adaptée aux conditions climatiques rigoureuses, comme ses performances thermiques, qui apportent une inertie agréable en soirée d’automne. La forme des tomettes est travaillée différemment selon l’espace : des parefeuilles de forme rectangulaire marquent la terrasse de la piscine, des losanges et de plus petits rectangles délimitent la zone des salons et de la salle à manger. Leur pose est tout aussi originale et porteuse du sens lié à l’usage du lieu. Ainsi, la zone solarium est dessinée par des tomettes posées à bâtons rompus, c’est-à-dire disposées parallèlement entre elles par travées et assemblées en équerre, tel un parquet en bois. Autour du bassin, la margelle en marbre gris de Turquie souligne le rectangle d’eau et renvoie aux pierres des édifices. Des murets ont également été construits autour de l’espace piscine dans l’esprit du lieu et pour le délimiter sur cet immense terrain qui possède aussi un étang.

 

Samantha Pages

Tags: , ,

Recherche

Newsletter

Retrouvez-nous sur facebook

Les plus vus

Kenneth Cobonpue, fauteuil Zoey

Les cookies Google Analytics

Ce site utilise des cookies de Google Analytics, ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous intéresse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnement. Vos données de navigations sur ce site sont envoyées à Google Inc.