Categories Reportages

Le Jardin de Pamplemousse, joyau floral de l’Île Maurice

Petite merveille végétale, le jardin botanique de Pamplemousse est un des lieux les plus connus de l’Île Maurice. Remontant à la période de domination française, ce jardin a traversé l’Histoire et offre aujourd’hui à ses visiteurs l’occasion de découvrir d’innombrables espèces issues de tous les coins du globe.

 

Un jardin chargé d’Histoire

Le jardin de Pamplemousse est un jardin botanique situé sur l’Île Maurice. Premier jardin tropical à avoir été créé, il voit le jour en 1770 sous l’impulsion de Pierre Poivre, intendant de l’Isle de France (ancien nom de l’île). Après avoir acheté le domaine de Mon Plaisir, il le transforme en jardin d’essai et d’acclimatation où il cultive des végétaux du monde entier : laurier des Antilles, camphrier de Chine, arbre à pain des Philippines, litchi de Cochinchine… Après avoir accueilli Philibert Commerson, botaniste de l’expédition de Bougainville, ils vont ensemble pendant 2 ans planter mais aussi inventorier et classer les différentes plantes du lieu. Acheté en 1772 par le roi, le travail entamé par les deux hommes sera poursuivi par différents botanistes comme Jean-Nicolas Ceré, Franz Boos, envoyé de la cour impériale d’Autriche, ou encore Joseph Martin, du jardin du Roy à Paris. Après le passage de l’île sous contrôle britannique en 1810, l’endroit est délaissé jusqu’à ce qu’un certain James Duncan, amateur de botanique, se passionne pour le lieu et décide de le restaurer. Aujourd’hui célèbre dans le monde entier, de nombreuses personnalités y ont planté un arbre durant leur visite (François Mitterrand, Nelson Mandela, Indira Gandhi…). Il est à noter qu’en 1988, le lieu est rebaptisé « Jardin botanique Sir Seewoosagur Ramgoolam » en hommage à l’ancien Premier ministre de l’île et père de son indépendance.

Des espèces issues du monde entier

Jardin à la richesse florale exceptionnelle, l’endroit est structuré autour d’allées et de chemins nommés après de grands naturalistes ayant étudié ou contribué à la formation de la flore des Mascareignes (archipel de l’Océan Indien qui regroupe l’Île Maurice, l’Île de la Réunion et celle de Rodrigues, ainsi que plusieurs petites îles proches). La flore y est représentative de la biodiversité locale et abrite également de nombreuses espèces issues du monde entier. Plus de 95 espèces de palmiers originaires d’Amérique centrale, d’Asie, d’Afrique et d’autres îles de l’Océan Indien y sont plantées. C’est le cas du palmier royal, originaire de Cuba, qui longe l’allée Pierre Poivre, ou du palmier ralphia, apparu en premier sur l’Île de Madagascar et sur la côte orientale du continent africain. Le plus connu d’entre eux reste cependant le Corypha Umbraculifera, plus connu sous le nom de palmier talipot. Présent en Inde, au Sri Lanka et en Asie tropicale, sa particularité est de ne fleurir qu’une fois (plante monocarpique) au bout d’une période allant de 30 à 80 ans, puis de mourir. Il est le palmier à la floraison la plus importante avec des centaines de milliers, voire des millions de fleurs, et des feuilles pouvant atteindre 7 mètres d’envergure. L’endroit est aussi associé à ses plantes aquatiques, en particulier son bassin peuplé de nénuphars géants victoria amazonica. Ceux-ci ont la particularité de changer de couleurs au cours de la journée, passant du blanc le matin au rose dans la journée puis au violet dans la soirée, avant de se refermer jusqu’au lendemain. Ces points d’eau abritent également de nombreuses autres plantes telles que des lotus, des nymphéas ou des jacinthes d’eau. Parmi les espèces florales innombrables que le jardin recèle, on peut noter la présence d’Araucarias (Chili), de vacoas, ravenalas (Océan Indien), de goyaviers (régions tropicales d’Amérique) ainsi que celle d’une forêt de bambous géants dont certains d’une hauteur de plus de 15 mètres. Doté d’une flore exceptionnelle, il abrite également une faune importante avec des oiseaux, reptiles ou animaux aquatiques parmi lesquels la tortue géante de Pamplemousse ou le gecko bleu.

Jardin Pamplemousse Ile Maurice. Photo : ww.tourism-mauritius.mu/fr
Jardin de Pamplemousse Ile Maurice. Photo : ww.tourism-mauritius.mu/fr

Lieu touristique incontournable lors d’un séjour sur l’Île Maurice, le jardin botanique de Pamplemousse est situé au Nord de Saint-Louis sur Independence Street. Il ouvre ses portes tous les jours de 8h30 à 17h30.

Retrouvez nos articles sur des serres et des jardins exceptionnels à visiter !

–Les plus beaux jardins de France

– Les expos du Jardin des Plantes

– Le centre botanique créé par Rudy Ricciotti à Monaco

 

FERMER
CLOSE