Categories Guide

Comment bien choisir une lanterne japonaise pour son jardin ?

Atout charme des jardins zen, la lanterne japonaise apporte un vrai plus à un extérieur en termes de déco. Puisqu’il en existe de nombreux modèles, choisissez la lanterne japonaise qui convient le mieux à votre jardin, en fonction de la configuration de l’espace et de son environnement.

Lanterne japonaise : utilité et signification

Au départ objets de culte, les lanternes japonaises ont aujourd’hui, dans les jardins modernes, une fonction purement décorative. En pierre, en bois ou encore en bronze, on les disposera le long des allées, près d’un point d’eau ou bien suspendues à un arbre.

En raison de leur usage originel, les lanternes japonaises sont composées de trois ensembles, qui correspondent à la triade ciel-Homme-terre issue de la philosophie confucianiste. Ces ensembles se décomposent en 5 parties, dont les deux premières représentent le ciel, la troisième, qui contient la bougie, l’Homme, et les deux dernières la terre.

Les différents types de lanterne japonaise

Il existe différents modèles de lanterne japonaise, qui n’ont pas toutes le même aspect et les mêmes vertus. Les plus courantes sont les « tachi-gata » qui se distinguent par un piédestal plus haut que sur les autres. Les « ikékomi-gata », quant à elles, sont des lanternes que l’on retrouve généralement le long des allées et des chemins.

Les « yukimi-gata » sont les lanternes les plus imposantes. Recouvertes par un chapeau, elles permettent notamment de retenir la neige en hiver. Enfin, les « oki-gata » sont des modèles de petite taille, que l’on réservera donc aux petits espaces.

FERMER
CLOSE

Les cookies Google Analytics

Ce site utilise des cookies de Google Analytics, ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous intéresse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnement. Vos données de navigations sur ce site sont envoyées à Google Inc.