Categories Cuisine, Dossiers

L’ Italie dans nos assiettes : 5 essentiels

L’huile d’olive, la roquette, la mozzarella…Ces ingrédients évoquent une certaine douceur de vivre à l’italienne. Paradis pour les gourmets, la Grande Botte atteint des sommets en matière de gastronomie. En clin d’œil à la journée de la cuisine italienne, petit tour d’horizon des incontournables, pour instaurer la dolce vita dans vos assiettes.

Pixabay

 

L’Huile d’olive

Pixabay

 

Extraite des fruits de l’olivier, l’huile d’olive est un aliment phare de la cuisine méditerranéenne. L’ Italie en est le 1er consommateur en Europe et chaque habitant en consomme en moyenne 12, 30 L par an. Ingrédient de cuisine très prisé, elle regorge aussi de bienfaits diététiques puisqu’elle réduit le risque de maladies cardiovasculaires et le diabète de type II. Excellente alternative au beurre et à la crème, l’huile d’olive contient des acides régulant le cholestérol. Sur des plats chauds ou salades, cette huile cultive l’art de l’assaisonnement pour un goût plus affirmé. L’huile d’olive fruitée verte apporte fraîcheur aux salades et préparations crues, quand l’huile fruitée mûre plus puissante trouve sa place sur un plat chaud. Elle se marie tout aussi bien à un potage et donne un coup de peps à un filet de poisson. Un litre d’huile d’olive nécessite 4 à 10 kilos d’olives, suivant la variété utilisée et son niveau de maturité.

Le Fenouil

Pixabay

 

Riche en micronutriments, le fenouil présente 3 variétés : le fenouil sauvage, le fenouil doux et le fenouil de Florence. Pour apprécier ce légume plein de vitamines, on l’associe à la viande, au poisson et également aux fromages. Sa saveur anisée et fondante nous laisse une fine nuance sucrée en fin de bouche. Il s’accorde subtilement en mets sucrés/salés dans une salade d’ananas ou de melon. Quant aux minifenouils, ils se cueillent prématurément et se mangent crus, agrémentés de mayonnaise ou d’aïoli. Cru, croquant ou fondant, ce légume cultivé en Italie est l’atout douceur de nos plats d’hiver.

La roquette

Pixabay

 

Aux saveurs relevées et poivrées, la roquette est une plante à fleurs blanches et jaunâtres, dont les feuilles ressemblent à celles des radis et des navets. Semée au printemps jusqu’au début de l’été, elle trouve sa place dans les plats de pâtes, le risotto, le pesto, la soupe et la salade. Dégustée en salade, elle peut être agrémentée de parmesan, de cerneaux de noix, et de coppa, voire de noix de bœuf séchée. Résolument savoureuse, elle a aussi sa place sur les pizzas et y apporte sa touche de verdure. Les Italiens ne s’en passent pas et en ont même fait une liqueur, le rucolino, pour la consommer en digestif.

Le basilic

Pixabay

 

Emblème de l’ Italie au même titre que les pâtes et la pizza, le basilic fait naître le soleil dans les assiettes. Son arôme frais et légèrement citronné fait des merveilles avec l’huile d’olive, l’ail et le citron. Hélas une herbe très délicate, le basilic ne résiste pas au temps, puisqu’il flétrit et noircit rapidement. Pour profiter pleinement de ses saveurs, il est préférable de le consommer hâtivement après l’achat. Indispensable en cuisine, cette herbe offre un zeste d’épice, à tous vos plats. L’idéal est d’en avoir toujours à portée de main ! 

La mozzarella

Pixabay

 

Un bonheur en tranche, la mozzarella remporte tous les suffrages. Associée à de fines lames de tomates, ce fromage de lait de vache fait le régal de tous. Excellente source de calcium et protéines, la mozzarella contribue, au même rythme que la viande, au maintien musculaire. Cet aliment originaire du sud de l’ Italie est le compromis idéal pour les végétariens souhaitant inclure des protéines dans leur alimentation. Fromage préféré des Italiens, la mozzarella garnit aussi nos pizzas et salades. Mélangée à de la ricotta, elle régale avec des lasagnes ou gratins d’épinards. Un fromage moelleux, typiquement italien.

Recette d’ Italie : penne de riz aux légumes 

source : Barilla

 

Temps de préparation : 15 min    Temps de cuisson : 30 min    Pour 4 personnes

Ingrédients :

400 g de prenne rigate à base de riz et de maïs

200 g de poivrons grillés

200 g de courgette

150 g d’aubergine

2 ails

2 petits oignons

150 g de tomates mûres à point

2 cuillères d’huile d’olive

2 brins de basilic

Sel

Laver les légumes, peler et émincer les oignons et les gousses d’ail. Couper les courgettes et les aubergines en lamelles et les tomates en quartiers.

Verser dans une sauteuse 1 cuillerée à soupe d’huile d’olive, ajouter aille et oignons. Laisser cuire 2 minutes, mélanger et ajouter les lamelles d’aubergines. Mélanger et laisser cuire 5 minutes, puis ajouter les courgettes. Laisser cuire 10 minutes, puis saler.

Plonger les pâtes dans l’eau bouillantes salée, laisser cuire. Ajouter dans la sauteuse les tomates et les poivrons coupés en lamelles. Tourner et faire chauffer 5 minutes. Ajouter les pâtes et mélanger. Verser l’huile restante et le basilic ciselé. Laisser chauffer 5 minutes et servir aussitôt.

(source : Barilla)

À lire

Cuisine italienne, 100 recettes, Armand Baratto, éd. First, 5, 95 €

L’école de la cuisine italienne, éd. Phaidon, 12, 95€

La cuisine italienne, Giuseppe Messina, éd. Gründ, 29, 95 €

Emmanuelle Jung

FERMER
CLOSE

Les cookies Google Analytics

Ce site utilise des cookies de Google Analytics, ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous intéresse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnement. Vos données de navigations sur ce site sont envoyées à Google Inc.